Après la mort de la reine Élisabeth II, le prix des Corgis s'envole

La reine Élisabeth II est morte le 8 septembre 2022. La souveraine, qui a régné plus de 70 ans sur son pays ainsi que sur les pays du Commonwealth, a profondément marqué la monarchie britannique. Mais elle était aussi connue pour son amour sincère des animaux, et en particulier des chiens. Elle affectionnait la race des Corgis, qu'elle a popularisée à travers le monde.

Élisabeth II a possédé, au cours de sa vie, une trentaine de Corgis. Deux lui survivent d'ailleurs, Sandy et Muick : les animaux ont été confiés au prince Andrew, fils cadet de la reine, et à son ex-épouse, Sarah, duchesse d'York.

Publicité

Mais le décès de la monarque, à l'âge de 96 ans, a eu une conséquence inattendue : le prix des Corgis s'en en effet envolé Outre-Manche ! Le nombre de recherches sur un site spécialisé en vente de chiots et de chiens a été multiplié par dix, selon un article du site BFM TV. C'est bien plus que durant la pandémie, où les adoptions avaient aussi explosé. Quant au prix des chiots, il se négocie parfois au-delà de 2 500 euros : en temps normal, les petits Corgis sont vendus entre 800 et 1 200 euros.

Il convient cependant de rappeler que l'achat et l'adoption d'un animal de compagnie ne doit jamais se faire sur un coup de tête. L'adoption d'un chien vous engage sur une bonne dizaine d'années, parfois plus lorsqu'il s'agit de races de petit chien. Ne cédez jamais à un caprice ou à une envie motivée par l'actualité et accordez-vous le temps de la réflexion, afin d'éviter de nombreux drames.

✍ Article publié le
2/10/2022
par
Andrea A.