Le cadavre d'un chien retrouvé au bord d'une rivière

Samedi 19 novembre, l'association de pêche La Sabolienne a fait une bien triste découverte à Sablé-sur-Sarthe au cours d'une opération de ramarchage sur les rives de la Sarthe. Selon les informations du journal quotidien Ouest France, la quinzaine de bénévoles a en effet découvert, parmi les verres, les emballages de nourriture ou encore des bidons, le cadavre d'un chien enfermé dans un sac, jeté au pied du viaduc .

Emmanuel Courtabessis, le président de La Sablionnenne, explique :

Le corps était à l’état d’ossements, avec sa laisse et son collier dans une sorte de cabas.
Les bénévoles ont ramassé une vingtaine de sacs de déchets. (Source : Emmanuel Courtabessis)
Publicité

La gendarmerie ainsi que les services municipaux ont pris en charge la dépouille après avoir été prévenus. Agnès Werner, la directrice départementale de la protection des populations (DDPP), a déclaré :

Un vétérinaire peut remonter jusqu’au propriétaire grâce à la puce d’identification individuelle, placée sous la peau de l’animal. Si l’état du cadavre le permet.

Si le propriétaire est retrouvé, il risque jusqu'à 3 750 euros d'amende pour avoir jeté la dépouille de son chien dans un lieu non approprié. Il est en effet interdit en France de se débarrasser du cadavre de son animal de compagnie n'importe où, notamment dans une poubelle ou un égout.

✍ Article publié le
26/11/2022
par
Andrea A.