Chien Dogue du Tibet

Le Dogue du Tibet est un grand chien d'allure impressionnante, au caractère pas toujours facile !

Origines du Dogue du Tibet

Le Dogue du Tibet est une race de chien ancienne, utilisée par les bergers nomades de l'Himalaya et par les monastères tibétains. À la fois chien de garde et chien de troupeau, le Dogue du Tibet était tout à fait adapté pour le rude climat montagnard. Son nom tibétain, do-khyi, signifie chien de porte. Les ancêtres du Dogue du Tibet sont très certainement des chiens utilisés par les légions romaines à l'époque de l'Empire romain. Les animaux se seraient ensuite diffusés dans toute l'Europe avant d'atteindre l'Asie.

Une description d'un chien similaire au Dogue du Tibet a par ailleurs été faite par Marco Polo en 1270. Si le Dogue du Tibet est connu depuis très longtemps en Asie, il n'en va pas de même en Europe, où il n'a posé la patte qu'au XIXe siècle : le vice-roi des Indes en a fait cadeau à la reine Victoria. En France, le Dogue du Tibet n'arrive qu'en 1978.

Petite anecdote : le record du chien le plus cher est détenu par un Dogue du Tibet, vendu à plus d'un million et demi de dollars à un riche Chinois.

Allure

Le Dogue du Tibet est un grand chien, à l'allure imposante et robuste, avec un dos droit et musclé, une poitrine assez haute et une croupe plate. La tête du Dogue du Tibet est large, avec une protubérance occipitale développée et un crâne imposant, un peu arrondi. Les oreilles sont de taille moyenne et de forme triangulaire, tombantes. Les yeux du Dogue du Tibet sont de taille moyenne également et de forme ovale, bien écartés. Enfin, la queue est de longueur moyenne, qui s'enroule sur le dos lorsque le chien est actif.

Le Dogue du Tibet mesure entre 61 et 71 cm au garrot et pèse entre 64 et 82 kg.

Robe

Le poil du Dogue du Tibet est long et raide, avec un sous-poil très important et épais. Les couleurs acceptées sont le noir, le bleu et le doré, avec ou sans marques fauves.

Source : American Kennel Club

Caractère

Le Dogue du Tibet est un chien fidèle, protecteur, qui n'hésitera pas face aux dangers s'il estime que sa famille est menacée. Sa grande taille et son courage en font un excellent gardien. Cependant, le Dogue du Tibet garde un caractère plutôt imprévisible et indépendant, et la cohabitation avec les enfants n'est pas toujours aisée. Il a également des tendances à être un chien dominant.

De ce fait, son éducation et sa sociabilisation doivent être commencées le plus tôt possible. Le Dogue du Tibet doit être habitué aux autres chiens, aux autres animaux et aux enfants dès son plus jeune âge. Cette étape est très importante afin d'obtenir un chien bien équilibré. Avec un tel gabarit, un Dogue du Tibet mal socialisé pourrait faire de gros dégâts.

Santé et soins

Le Dogue du Tibet est globalement un chien très solide et de bonne constitution. Il peut cependant souffrir d'épilepsie et de maladies dermatologiques ou oculaires. En raison de sa grande taille, le Dogue du Tibet peut aussi souffrir de dysplasie de la hanche.

Entretien

Le long poil abondant du Dogue du Tibet nécessite un entretien assez régulier et un brossage hebdomadaire.

Côté exercice, le Dogue du Tibet n'est pas excessivement demandeur comme d'autres races, mais il a cependant besoin de se détendre les pattes lors d'au moins une sortie quotidienne. Idéalement, le Dogue du Tibet préférera vivre à la campagne, dans une maison avec un grand jardin. Il peut se faire à la vie en ville à condition qu'il soit sorti régulièrement.

Compte tenu de son caractère, le Dogue du Tibet n'est pas conseillé comme un premier chien.