Chat British Shorthair

Le chat British Shorthair, tout comme son nom l’indique, est originaire de Grande-Bretagne.

De type semi-cobby, ce chat mêle parfaitement la robustesse des chats de gouttière et l’élégance des chats de race.

Le British Shorthair est un chat très aventurier et joueur, il s’épanouit idéalement dans un environnement ouvert sur l’extérieur et s'entend à merveille avec les enfants.

Origines du chat British Shorthair

Bien que les amateurs de chats discutent les débuts de cette race, il semblerait que le British Shorthair trouve ses origines en Egypte ancienne. Il aurait été importé en Grande-Bretagne au cours des grandes explorations européennes.

Cependant, les premières apparitions marquées de ce chat remontent à l’Angleterre des années 1870. Alors qu’ils cherchaient comment produire une nouvelle race de grands chats plus robustes, basée sur le modèle de leurs chats de gouttière, les anglais entreprirent une sélection de spécimens, qui par mutation, sont devenus les British Shorthair.

Il est présenté pour la première fois au grand public à l’exposition féline du Crystal Palace de Londres en 1871, où il a réussi à faire l’unanimité dans le monde des amateurs de chats.

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, les spécimens de British Shorthairs se sont fait plus rares. Les éleveurs britanniques ont donc eu l’idée de faire se reproduire le peu de British Shorthair restants avec des Persans. Le résultat eu un franc succès : des chatons plus robustes, et qui plus est avec un gène de poil long.

Toutefois, en raison du croisement opéré, il a fallu attendre trois générations avant que le registre de races félines britanniques (Governing Council of the Cat Fancy) le compte à nouveau comme membre de sa liste de races affiliées.

Le même scénario s’est déroulé après la Seconde Guerre mondiale. D’autres croisements, notamment avec des Burmese et des Chartreux, ont été opérés, mais c’est à nouveau vers le Persan que les éleveurs se sont tournés afin de redonner au chat British Shorthair ses lettres de noblesse.

Allure

Le British Shorthair se distingue par son physique robuste, tout aussi puissant qu'élégant. A mi-chemin entre le chat de gouttière et le chat de race, il dispose de qualités appartenant aux deux genres.

Son corps est de taille moyenne à grande et dispose d’une musculature solide, ainsi que de hanches et des épaules assez larges. Les femelles adultes pèsent entre trois et quatre kilos, alors que les mâles avoisinent plutôt les cinq à huit kilos.

Les pattes du British Shorthair sont tout aussi musclées et puissantes.

Sa tête, très ronde et assez large, rappelle beaucoup celle d’un ours en peluche. Ses joues sont bien remplies, et le contour de sa tête arrondi. Le British Shorthair a un nez court, large et incurvé.

Très prisé pour sa beauté, tous les critères physiques du British Shorthair sont très stricts dans les concours de beauté félins, c’est pourquoi son nez ne doit pas être trop long, ni avoir trop de similarités avec le nez du chat Persan, par exemple, au risque d’avoir des points de pénalité en compétition. Son museau est ferme, en harmonie avec le reste de sa tête.

Ses yeux, bien ouverts, sont eux aussi de forme ronde. Assez éloignés l’un de l’autre, les yeux du British Shorthair donnent l’impression que le nez du chat est encore plus large. Selon les critères de la race, leur couleur doit s'assortir à celle à la robe.

Les oreilles du British Shorthair sont assez petites et larges à la base. Elles sont, elles aussi, bien espacées sur la tête du chat, et forment un léger arrondi à l'extrémité.

Son poil, court, chaud et dense, dispose d’un sous-poil très épais. La principale caractéristique de la fourrure du chat British Shorthair est la densité. C’est d’ailleurs pour cela qu’on la compare souvent à un tapis de laine.

conseils British Shorthair

Source : Fédération Féline Française

Robe

Toutes les couleurs de robes sont admises chez le British Shorthair, pourvu que les critères de densité du poil soient respectés. Cependant, les tâches blanches ne sont admises que sur les spécimens particolores. Un bon nombre d'entre eux ont le poil bleu.

Caractère

En adéquation avec leur allure douce et équilibrée, le British Shorthair a un tempérament très paisible et peut s’adapter parfaitement à l’homme et à la vie en communauté avec d’autres animaux de compagnie. Il est reconnu pour avoir un comportement incroyablement gentil et détendu.

Même si le British Shorthair est un compagnon idéal qui vous apportera beaucoup de tendresse, il est également à l’aise avec la solitude. Grâce à sa nature zen, il ne vous en voudra pas si vous vous absentez toute une journée.

Toutefois, il est important de noter que ses ancêtres, les chats de gouttière, lui ont transmis un certain goût pour le grand air et la chasse. Il est donc important de lui octroyer sa dose de liberté régulièrement.

Le British Shorthair est avant tout un compagnon très sociable et de bonne composition, qui n’aura pas de mal à cohabiter et même jouer avec des chiens et d’autres animaux de compagnie.

Santé et soins

Le British Shorthair est très robuste, il ne sera donc pas sujet à des problèmes de santé précis. Il est toutefois important de vérifier son état de santé régulièrement, notamment au retour de ses escapades. Vérifiez notamment qu'aucune puce ou tique ne se soit coincée dans son poil épais.

De plus, il est important de noter que certaines maladies génétiques ont été reconnues chez cette race. Les éleveurs de British Shorthair sont donc tenus de tester leurs mâles et femelles reproducteurs pour la PKD1 (maladie rénale) et la HCM (maladie cardiaque) pour éviter la transmission au chaton.

Entretien

Malgré sa densité, le poil court du chat British Shorthair ne nécessite pas d’entretien particulier. Un brossage hebdomadaire peut suffire à le garder propre et doux. Pensez néanmoins à augmenter la fréquence du brossage en période de mue afin d’aider votre chat à se débarrasser de son surplus de poils, les boules de poils pourraient provoquer des problèmes de santé.