Souffle au cœur chez le chien

Le souffle au cœur chez le chien est un trouble dû à une insuffisance cardiaque. Cette anomalie est liée à un dysfonctionnement du cœur et entraîne notamment un bruit anormal.

Les causes d'un souffle au cœur peuvent être variées et plus ou moins graves. Selon son origine, il peut être traité de différentes manières avec l'aide d'un vétérinaire.

Si vous pensez que votre chien a un souffle au cœur, il faudra savoir en identifier les différents symptômes et prendre rendez-vous rapidement auprès d'un professionnel de la santé animale.

Le souffle au cœur du chien : qu'est-ce que c'est ?

Le souffle au cœur est une anomalie cardiaque du chien pouvant toucher les individus jeunes et âgés, car il est généralement dû à la vieillesse ou à une déformation du cœur. Un souffle au cœur peut avoir de graves conséquences, et il est urgent de traiter un chien qui en est atteint.

Lorsque l'on parle de souffle au cœur, on remarque un bruit anormal lors d'une auscultation cardiaque. Il résulte d'une difficulté du sang à passer d'une cavité cardiaque à une autre. Ce phénomène n'est pas un trouble cardiaque à proprement parlé, mais plutôt le symptôme d'un problème au cœur.

Les causes du souffle au cœur chez le chien

Le souffle au cœur est donc un bruit anormal déclenché, soit par une fuite de sang, soit par un rétrécissement des vulves cardiaques. Il peut être une conséquence de ces différents troubles :

  • maladie cardiaque,
  • anomalie congénitale,
  • insuffisance cardiaque,
  • blessure ou choc traumatique au niveau du thorax.

Sachez que seul votre vétérinaire sera en mesure de déterminer la cause exacte d'un souffle au cœur chez votre chien, grâce à des examens effectués en cabinet.

souffle au coeur chien

Source : WallFizz

A noter que l'intensité d'un souffle au cœur n'est pas nécessairement représentative de la gravité du trouble auquel il est associé. Par exemple, un souffle très léger peut être la conséquence d'un trouble grave.

Symptômes du souffle cardiaque chez le chien

Le souffle au cœur n'est pas audible sans l'aide d'un stéthoscope, vous ne pourrez donc pas l'entendre vous-même. Toutefois, certains symptômes peuvent vous indiquer la présence d'un souffle au cœur chez votre chien, tels que :

  • fatigue,
  • essoufflement,
  • crise de toux,
  • difficulté à l'effort.

A noter que ces symptômes sont généralement plus intenses en période de chaleur ou après un effort. S'il n'est pas traité, le souffle au cœur risque de s'aggraver par la suite, surtout chez les chiens âgés. Les troubles cardiaques non traités peuvent par ailleurs entraîner des syncopes, un œdème pulmonaire du chien ou un arrêt cardiaque.

Diagnostic et traitement du souffle au cœur

Diagnostic

Si vous observez l'un ou plusieurs de ces symptômes chez votre chien, n'attendez pas, et prenez immédiatement rendez-vous avec votre vétérinaire. Une fois dans son cabinet, celui-ci procédera à un examen de votre chien. Un simple examen à l'aide d'un stéthoscope suffit à déceler la présence d'un souffle au cœur.

S'il le juge nécessaire, le vétérinaire pourra également procéder à des examens plus complets, tels que :

  • radiographie du thorax,
  • électrocardiogramme,
  • échographie ou échocardiographie du cœur.

Ils permettent notamment d'identifier la cause de l'insuffisance cardiaque, et ainsi de proposer un traitement adapté à votre animal.

Sachez que vous pouvez tout à fait demander à votre vétérinaire de vérifier la présence éventuelle d'un souffle au cœur chez votre chien si vous venez d'adopter un chiot, par exemple, ou à mesure que votre chien vieillit ou tout simplement lors de sa visite annuelle.

Traitement

Si votre chien est atteint d'un souffle au cœur, il est urgent de mettre en place un traitement rapidement afin de garantir un bon rétablissement, et ainsi, une bonne espérance de vie à l'animal. Sachez que le traitement ne portera pas précisément sur le souffle au cœur, mais sur le trouble cardiaque qui en est à l'origine.

Votre vétérinaire pourra donc opter pour différentes solutions :

  • chirurgie,
  • changement de régime alimentaire,
  • traitement médicamenteux,
  • réduction de l'activité physique.

Il est possible que le traitement soit administré à vie. Les chiens atteints ou ayant été atteints de souffle au cœur nécessiteront un suivi vétérinaire régulier tout au long de leur vie.