Otacariose chez le chien

L'otacariose canine, ou gale des oreilles du chien, est causée par la prolifération d'acariens dans le conduit auriculaire de l'animal.

Elle provoque des démangeaisons très gênantes et peut même entraîner l'apparition d'une otite. Tout sur le mode de transmission et le traitement de cette maladie.

L'otacariose chez le chien : qu'est-ce que c'est ?

L'otacariose est donc la prolifération d'acariens dans les conduits auriculaires du chien. L'acarien mis en cause est Otedectes cynotis, dont la racine a donné son nom à la maladie.

L'acarien vit, se nourrit et se reproduit dans les conduits des oreilles du chien, et y creuse de petits canaux pour pondre dans l'épiderme. En raison de cette reproduction dite "en profondeur", la maladie est extrêmement longue à traiter.

En effet, les produits acaricides utilisés n'agissent que sur les larves. Les œufs, eux, mettent 3 semaines à éclore. Il est donc important de réitérer le traitement.

Transmission de la gale des oreilles chez le chien

La transmission de l'otacariose se fait par contact direct avec un autre animal infecté. Sachez que ces acariens se transmettent d'une espèce à l'autre. Si votre chien en est atteint, il est possible qu'il la transmette à votre chat, par exemple, ou même à votre furet.

La gale des oreilles nécessite une grande promiscuité afin de se transmettre d'un animal à un autre, c'est pourquoi on observe le plus souvent sa prolifération dans des endroits qui accueillent beaucoup de chiens, tels que les refuges, les élevages ou encore les chenils.

gale des oreilles chien

Source : lapapatte

Symptômes de l'otacariose canine

Les symptômes de l'otacariose sont assez représentatifs de la présence des acariens. Le chien infesté subira de vives démangeaisons au niveau des oreilles et aura tendance à beaucoup secouer la tête et à se gratter de manière frénétique. Ceci peut engendrer des plaies ou l'apparition d'un othématome. Il s'agit de la formation d'une poche de sang entre la peau et le cartilage de l'oreille causée par la rupture d'un vaisseau sanguin.

On observe également une grande augmentation de la production de cérumen, qui est le plus souvent marronâtre à noirâtre et de texture granuleuse à pâteuse. Ce cérumen dégage une forte odeur.

Dans certains cas, l'otacariose peut engendrer une otite externe chez le chien, qui peut ensuite se transformer en otite moyenne. Attention donc à bien traiter votre chien dans les plus brefs délais.

Diagnostic et traitement de l'otacariose du chien

Si vous constatez l'un ou plusieurs de ces symptômes, la première chose à faire est bien évidemment de vous rendre chez votre vétérinaire avec votre chien afin qu'il puisse poser un diagnostic.

Dans un premier temps, le vétérinaire procédera à un examen des oreilles de votre chien à l'aide d'un stéthoscope. Il pourra éventuellement prélever un peu de cérumen afin d'en observer un échantillon au microscope.

Le traitement de l'otacariose du chien s'opère à l'aide de pommades acaricides et antibiotiques, ou d'un antiparasitaire sous forme de pipette.

Il faudra ensuite nettoyer régulièrement les oreilles de votre chien avec une solution nettoyante adaptée, ainsi que traiter tous les animaux de la maison pour éviter que la prolifération ne prenne des proportions ingérables.