Aoûtat chez le chien

Si l'été et sa chaleur sont propices aux longues ballades, sachez cependant que celles-ci ne sont pas défaites de danger pour votre chien. Les aoûtats, en particulier, peuvent rapidement se transformer en un fléau pénible.

Qu'est-ce qu'un aoûtat ?

Les aoûtats, reconnaissables à leur couleur rouge, sont de petits acariens que l'on retrouve surtout du printemps à l'automne. Leur habitat de prédilection est constitué d'endroits sombres et humides. L'aoûtat désigne la larve du rouget, aussi appelé vendangeon ou vendangeron, larve que l'on retrouve en août, d'où elle tire son nom. Cependant, si les températures sont douces, les aoûtats peuvent aussi sévir hors de leur saison de prédilection.

En plus de s'en prendre à votre chien, les aoûtats peuvent aussi s'attaquer à vous. Les larves se nourrissent de la peau d'animaux à sang chaud, où elles injectent des enzymes. Ensuite, elles aspirent les cellules présentes dans l'épiderme.

Si les aoûtats ne présentent pas de danger, ils demeurent désagréables pour l'hôte contaminé, car ils sont à l'origine de démangeaisons.

Comment savoir si mon chien a des aoûtats ?

Les aoûtats s'attrapent au contact de l'herbe dans laquelle ils se tapissent. Les symptômes d'un chien infecté par des aoûtats sont facilement reconnaissables. Lorsque les aoûtats sont toujours présents sur la peau, ils forment des taches oranges, accompagnées de boutons roses. On retrouve ces insectes sur les parties de corps présentant une peau plus fine, comme le ventre, l'intérieur des cuises, les zones anale et génitale, entre les doigts.

Parfois, le chien fait une réaction allergique à la salive des aoûtats. L'animal se gratte jusqu'au sang, et un prurit apparaît. Il faut alors prendre garde à ce qu'une surinfection bactérienne ne s'installe pas.

Que faire si mon chien a des aoûtats ?

La première chose à faire est de calmer les démangeaisons. Votre vétérinaire vous prescrira ainsi des médicaments à base de corticoïdes, qui calmera l'inflammation. Il s'agit ensuite de se débarrasser pour de bons des insectes. Pour ce faire, vous pourrez utiliser un traitement antiparasitaire, qui empêchera une nouvelle infestation en détruisant également les larves.

Enfin, en cas de surinfection bactérienne, un traitement antibiotique sera nécessaire.

Le traitement contre les aoûtats est relativement efficace : comptez une semaine pour vous en être définitivement débarrassé.

aoutat chien

Source : Wangford Vet Clinic

Que faire pour prévenir les aoûtats chez mon chien ?

Plusieurs solutions s'offrent à vous pour éviter à votre chien ce désagrément. Tout d'abord, pensez à le traiter régulièrement avec un antiparasitaire qui permettra déjà de limiter la prolifération sur l'animal.

Tondez bien votre pelouse, ne laissez pas du linge étendu dans l'herbe. Il est donc préférable d'éviter les pique-niques dans les zones à risque. Évitez d'ailleurs de laisser votre chien se promener dans des hautes herbes, ou alors, inspectez-le soigneusement à son retour.

Si vous constatez la présence d'aoûtats chez vous, procédez immédiatement à une désinfection via des produits disponibles chez votre vétérinaire. L'humidité pouvant favoriser l'apparition des insectes, n'hésitez pas à investir dans un déshumidificateur si votre maison est humide. Aspirez régulièrement les sols et aérez coussins, couettes et matelas aussi souvent que possible.