Le chat triste

Au cours de sa vie, votre chat est susceptible de passer par différentes phases selon son état d’esprit et son humeur. Son comportement en sera alors changé. Il est très important d’apprendre à connaître son chat, et de comprendre les éventuels signaux indiquant qu’il traverse une période difficile.

Tout comme chez l’être humain, les habitudes de chacun changent selon que nous sommes heureux, anxieux, énervés, apeurés, ou encore tristes. Et les chats n’y font pas exception.

Bien que cela puisse sembler étrange, les chats aussi sont sujets à des variations d’humeur, voire à des états dépressifs, le plus souvent provoqués par un changement dans leur quotidien, par exemple.

Cet article vous propose donc de tenter d’analyser les différents signes laissés par votre chat indiquant qu’il est triste, ainsi que de chercher la cause de son état, et de trouver des solutions pour lui redonner goût à la vie.

Les signes que votre chat traverse une période difficile

Si votre chat est triste, vous allez rapidement vous en rendre compte. Tout comme les humains, les chats sont sujets à des variations d’humeur, et leurs habitudes en seront les premières perturbées.

Connu sous le nom de “dysthymie”, cet état de tristesse chronique se caractérise par les symptômes de la dépression, et est également considéré comme un “trouble imprévisible de l’humeur”.

Votre chat dort beaucoup : c’est l’un des signes les plus fréquemment observés chez les chats en cas d’état de tristesse prolongé ou permanent. Les chats dorment en moyenne 16 heures par jour. Si vous constatez qu’il excède cette durée de manière significative (et qu’il présente d’autres signes de tristesse), il se peut que votre chat traverse bel et bien une phase de tristesse chronique.

Votre chat ne mange plus comme avant : tout comme chez l’humain, les habitudes alimentaires varient presque systématiquement lorsque le sujet est atteint de tristesse ou de dépression. Certains individus auront tendance à diminuer leur consommation de nourriture, en raison d’un état général léthargique, tandis que d’autres auront tendance à l’augmenter pour palier à un manque. Il esty important de lui donner une alimentation adaptée à votre chat

Attention toutefois à ne pas écarter la possibilité d’une maladie physique qui peut également provoquer une variation dans les habitudes alimentaires de votre chat.

Votre chat se comporte différemment : s’il se montre distant, agressif ou peu affectueux, cela peut être le signe que votre chat manque d’équilibre et qu’il traverse une période difficile. S’il est irrité ou qu’il se montre un peu pénible, évitez surtout de le réprimander ou de lui faire comprendre que vous lui en voulez. Cela ne fera que renforcer son état de tristesse, car il ne se sentira pas soutenu, mais au contraire, coupable.

Votre chat est moins propre qu’avant : s’il est triste, votre chat aura peut-être tendance à se négliger. Les chats ont l’habitude de faire leur toilette plusieurs fois par jour, mais un chat triste pourra réduire la fréquence des toilettes s’il a tendance à se laisser aller. Ses poils deviennent alors ternes et emmêlés. A l’inverse, il se peut que votre chat se mette à se lécher ou à se mordiller de manière frénétique. Ceci peut également être le signe qu’il ne va pas bien, ou qu’il est préoccupé par quelque chose.

Votre chat n’utilise plus sa litière : si votre chat se met à ne plus utiliser sa litière, et qu’il commence à uriner dans les quatre coins de la maison, ce n’est sans doute pas parce qu’il a décidé de vous embêter. Au contraire, c’est généralement le signe qu’il a besoin d’attention. En faisant cela, il vous indique qu’il ne se sent pas bien et qu’il a besoin de vous.

Votre chat communique moins avec vous : s’il est triste, votre chat aura tendance à moins communiquer avec vous et à se faire plus discret. Rappelez-vous que les miaulements peuvent également traduire des pleurs, il est donc très important d’apprendre à écouter votre chat.

Pourquoi votre chat se sent-il triste ?

chat triste-onboardly

Source : On Boardly

Les causes d’une tristesse chronique chez le chat peuvent être multiples. Le plus souvent, on va chercher à savoir si l’animal a subi un stress particulier depuis les dernières semaines, ou derniers mois, tels qu’un déménagement, la perte d’un proche (animal ou humain), etc.

Tout d’abord, il est donc primordial de réfléchir à une éventuelle source de stress ou de contrariété. Il n’est pas rare qu’après un déménagement par exemple, les chats les plus sensibles souffrent de dépression pendant plusieurs mois voire plusieurs années avant de se sentir à nouveau en phase avec leur environnement.

Voici une liste (non-exhaustive) des raisons pouvant expliquer l’état de tristesse de votre chat.

Un déménagement : si vous déménagez dans un nouvel endroit, sachez que votre chat peut mettre du temps à s’y habituer. Ses repères seront perturbés et il faudra donc faire preuve de patience avant qu’il ne se sente en totale sécurité. Mais la perte de repères n’est pas l’unique conséquence d’un déménagement. En effet, si vous quittez la campagne pour la ville par exemple, ou un appartement avec accès à l’extérieur pour un petit studio, il est clair que votre chat n’y trouvera pas son compte, du moins au début.

Un changement de maître : il est possible que vous décidiez de confier votre matou à quelqu’un d’autre en cas de voyage prolongé. Si c’est le cas, n’oubliez pas que votre chat n’est pas un objet, et que votre départ, ainsi que le fait de devoir s’habituer à un.e inconnu.e ne sera pas chose aisée. Rappelez-vous que les chats sont extrêmement casaniers et aiment leurs habitudes. Par conséquent, si vous les bouleversez, il se peut que votre chat manifeste un mécontentement voire un mal-être, car il pensera que vous l’avez abandonné.

Un manque de divertissement et de stimulation : bien qu’ils soient très indépendants et parfois solitaires, les chats, en bons animaux de compagnie, nécessitent également qu’on leur témoigne de l’affection et qu’on leur consacre du temps. Si vous avez un emploi du temps chargé, ou que vous ne prenez tout simplement pas le temps de jouer avec votre chat, il est fort probable que celui-ci se sente délaissé et malheureux.

Bien que tout cela puisse paraître anodin, les chats sont très sensibles aux changements d’habitudes, c’est pourquoi il est important de lui montrer que vous êtes là pour lui.

Comment faire pour que votre chat se sente mieux ?

La tristesse chronique est une maladie psychologique qui est parfois difficile à soigner. Tout d’abord, si vous pensez que votre chat en est atteint, vous pouvez consulter un vétérinaire qui vous aidera à la diagnostiquer, et qui pourra vous apporter des solutions afin de guérir votre chat.

Mais il existe des gestes simples qui pourront permettre à votre chat de se sentir mieux et plus en phase avec vous et son environnement.

Prenez bien le temps de le divertir en lui proposant des séance de jeux. Et pour les fois où il se retrouve seul à la maison, mettez à sa disposition des jouets avec lesquels il pourra jouer seul : arbre à chat (pour se percher et faire ses griffes), balles remplie de croquettes, souris en peluche cachées dans la maison, etc.

Montrez-lui que vous l’aimez. Les chats n’ont jamais assez de câlins, alors n’hésitez pas à lui témoigner tout votre amour dès que vous en avez l’occasion.

Vous pouvez également lui faire plaisir en incorporant à son alimentation des petites gâteries telles que des fruits ou des légumes, ou même du miel (en quantité raisonnable).

Si vous adoptez ces réflexes, vous verrez que votre chat se sentira beaucoup mieux.

Attention, la fatigue chronique et la dépression chez le chat ne sont pas à prendre à la légère. Elles peuvent avoir un impact important sur son état de santé, et une fois installée, il est très difficile de s’en débarrasser.