Actus

Vendée : 80 chiens maltraités ?

Publié le
21/7/2022

Un homme de 72 ans est accusé par l'association Stéphane Lamart de maltraiter 80 chiens, avec qui il vit dans des conditions déplorables à Lucs-sur-Boulogne (Vendée), selon le site d'informationsFrance Bleu. L'organisation a déposé une plainte lundi 28 juin 2021.

Source : Pixabay

Une première alerte a été donnée le 12 mai 2021. Plusieurs témoins, voisins du retraité, rapportent que ce dernier détiendrait entre 80 et 100 chiens. L'association Stéphane Lamart se rend alors sur place :

Le constat est édifiant. Les animaux sont pour la plupart craintifs et vivent dans de mauvaises conditions. Dans leur majorité, ces animaux ne sont pas identifiés ni stérilisés, ce qui, de ce fait, occasionne une reproduction intensive. À savoir qu'ils se reproduisent entre pères, mères frères et sœurs, causant une consanguinité très mauvaise, voire dangereuse pour leur santé, puisqu'elle peut entraîner différentes pathologies.

Les conditions d'hygiène sont catastrophiques, et l'association a également rapporté des problèmes de peau, de dénutrition et des bagarres entre les animaux. Selon elle, l'homme détiendrait un élevage clandestin. L'organisation a demandé à ce que les chiens soient confiés à des associations et a proposé d'en accueillir quelques-uns.