Une tête de sanglier retrouvée sur un banc dans le Gard

Une tête de sanglier a été retrouvée sur un banc à Saint-Maurice-de-Cazevieille, dans le Gard, comme le rapporte le journal Midi Libre.

Le cliché de la tête tranchée a très vite circulé sur les réseaux sociaux, mais l’on ignore exactement la date de cet acte insensé. Le maire de la commune, David Guiraud, a déjà annoncé qu’il avait porté plainte.

Ce qui s'est passé n'est pas normal, je ne cautionne pas du tout. Je suis sûr à 99,99 % qu'il ne s'agit pas d'un acte d'un chasseur du village. D'ailleurs, cela fait une quinzaine de jours que le sanglier n'a pas été chassé ici. La tête, elle, aurait été aperçue dès vendredi 2 décembre par quelqu'un qui passait par là.

L’abandon du corps ou d’une partie du corps d’un animal sur la voie publique est passible d’une peine de prison de deux ans et de 75 000 euros d’amende. Il est toujours indispensable de faire appel à une société d’équarrissage, en raison du danger sanitaire que peut présenter une carcasse en décomposition.

Une tête de sanglier a été déposée sur un banc. (Source : One Voice)
Publicité

L’association One Voice est elle aussi montée au créneau et a contacté la mairie, l’Office français de la biodiversité et la préfecture. L’organisation dénonce, dans une communiqué :

Au-delà de la cruauté de cet acte, de l’absence totale de respect pour l’animal mis à mort et du choc que la vision d’une tête de sanglier abandonnée a sans aucun douté généré auprès des passants – notamment des enfants -, cet acte constitue une infraction pénale.

Avant de conclure :

Si en plus la réglementation sur la chasse n’a pas été respectée... Face aux actes de provocation des chasseurs, nous pensons que des contrôles doivent être renforcés.
✍ Article publié le
8/12/2022
par
Andrea A.