Actus

Une femme jugée pour maltraitance animale

Publié le
20/1/2023

Une femme comparaissait devant le tribunal de Coutances, dans la Manche, pour maltraitance sur une cinquantaine d’animaux. Selon les informations du site France 3, l’accusée, originaire de Carentan-les-Marais, avait fait l’objet d’une première plainte en juin 2021, déposée par l’association 40 En Chats.

Une seconde plainte avait été déposée en mai 2022. Selon l’association, la jeune femme aurait, au cours de plusieurs années, posséder une cinquantaine d’animaux en tout, à qui elle a fait vivre un véritable calvaire. Les chiens et les chats ne recevaient aucun soin et s’entassaient dans son logement. D’après l’association, la jeune femme aurait jeté des chatons et des chiots par la fenêtre.

Les chatons sont malheureusement décédés. (Source : Association 40 En Chats)

En mai 2022, suite à la seconde plainte, une dizaine d’animaux a pu être recueillie par l’association 40 En Chats. D’autres ont eu moins de chance : six chatons n’ont pu être sauvés, trop malades, malgré la prise en charge.

Nathalie Arnaud, bénévole de 40 En chats, dénonce :

On voudrait que la loi qui impose l'identification des chiens et chats par tatouage ou puçage soit respectée. Un chien ou un chat ne peut pas être cédé sans être identifié. Et bien souvent dans des cas de maltraitance, les animaux que l'on retrouve ne sont pas identifiés.

Le procureur de la République a requis deux mois de prison avec sursis et 2 000 euros d’amende. Le jugement a été mis en délibéré.