Une famille porte plainte après une altercation avec des chasseurs

Xavier Gourgues, originaire de Lussac, en Gironde, a porté plainte contre des chasseurs à la fin du mois de novembre 2022. Selon les informations du site BFMTV, Xavier Gourgues accuse les chasseurs de l’avoir passé à tabac.

Xavier Gourgues explique qu’il jardinait dans son jardin, situé en bordure de forêt, lorsque des voitures sont passées en trombe devant chez lui.

Les aboiements des chiens ont commencé, ça tirait de partout, c'est à croire qu'il y avait une centaine de sangliers à chasser.

L’homme décide alors de confronter les chasseurs. 

Ils m'ont répondu par des noms d'oiseaux. [Il y avait au fond du jardin] deux chasseurs à 40 mètres à droite, deux autres sur la gauche et d'autres plus loin. J'entends alors quatre tirs de la gauche vers la droite, mon fils était en panique.

Xavier Gourgues part trouver les responsables de la battue, mais les choses dégénèrent.

Je tiens à préciser que je n'ai jamais donné de coups. Ils ont commencé à m'attraper le bras, le tordre. Je leur ai tenu tête. Puis j'ai vu celui qui m'a donné le premier coup de poing.

Bonjour mon réseau, merci de faire relier l’information ca peut être vous aussi : Voici la vie que nous vivons avec ces...

Publiée par Xavier Gourgues sur Dimanche 13 novembre 2022

Il tombe alors au sol.

C'est là que l'enfer a commencé, ils m'ont roué de coups, des coups de pied, de genoux, de poing, ça partait dans tous les sens.
Publicité

Mais chez les chasseurs, le son de cloche est complètement différent. Fernando Padrao, le président de la société de chasse, dénonce une action anti-chasse de la part du chef de famille, en précisant que la battue ne s’est pas déroulée à proximité de son terrain.

Il a essayé de foncer sur les chasseurs. Il les a bousculés, il nous a traités d''ivrognes', d''idiots'. Quand je suis arrivé, il était front contre front avec un chasseur. J'ai essayé de les séparer, il m'a envoyé une première poussée puis une autre. Nous avons fini par tomber dans le fossé. En aucun cas, un chasseur a porté la main sur lui.

Pour Fernando Padrao, ce sont les lunettes de Xavier Gourgues qui ont provoqué ses blessures au visage lors de sa chute. Il précise par ailleurs avoir porté plainte pour menaces de mort et tentative de meurtre. Une enquête a été ouverte. Sept témoins ont déjà été entendus.

✍ Article publié le
24/11/2022
par
Andrea A.