Actus

Un sexagénaire condamné pour avoir tué les chats de ses voisins dans le Gard

Publié le
30/3/2023

Mercredi 29 mars 2023, un sexagénaire a été condamné par le tribunal correctionnel de Nîmes à deux mois de prison ferme sous bracelet électronique pour avoir tué et gravement blessé les deux chats de ses voisins à Moussac, dans le Gard. Il avait piégé les félins avant de leur tirer dessus. L'homme a été reconnu coupable d'acte de cruauté envers un animal domestique.

En février 2022, le voisin mécontent avait installé une trappe pour capturer le félin, qui a ensuite été abattu d'une balle dans la tête. Le cadavre de l'animal a été découvert par ses propriétaires. Le sexagénaire possédait un pigeonnier et un poulailler et avait affirmé avoir voulu protéger ses animaux des chats. Il s'était également attaqué à un autre chat de ses voisins qui avait été blessé à un œil avant de perdre totalement la vue, puis de mourir sous les roues d'une voiture.

En plus des plaignants, quatre associations de défense des animaux se sont portées partie civile. L'homme devra verser 10 000 € de dommages et intérêts aux associations et écope d'une interdiction de pratiquer une activité en lien avec une arme ainsi que de posséder d'autres animaux que ceux qu'il a déjà.

Un homme a été condamné pour avoir tué le chat de ses voisins.

Maltraitance animale en France

Le cas de ce sexagénaire n'est malheureusement pas isolé en France. Selon une étude de la Fondation 30 Millions d'Amis, publiée en 2020, environ 100 000 animaux domestiques seraient maltraités chaque année en France. Les chats et les chiens sont les premières victimes de cette violence, mais les chevaux, les oiseaux et les rongeurs sont également concernés. Les actes de maltraitance peuvent aller de la négligence et de la privation de soins à la violence physique.

La Fondation 30 Millions d'Amis rappelle que la maltraitance animale est un délit puni par la loi et encourage tout citoyen témoin de mauvais traitements envers un animal à alerter les autorités compétentes. Elle rappelle également l'importance de la prévention en incitant les propriétaires d'animaux à prendre soin de leurs compagnons de manière responsable et respectueuse.

Publicité