Actus

Un homme jugé pour avoir tué une vache

Publié le
16/2/2023

Le 15 février 2023, un homme âgé de 30 ans a comparu devant le tribunal correctionnel de Troyes : il était accusé d'être responsable de la mort d'une vache, suite à un rodéo sauvage, comme le rapporte le site d'informations France 3. Les faits remontent à la nuit du 23 au 24 août 2021, à Essoyes. En compagnie de deux autres hommes, tous éméchés, ils ont défoncé la barrière d'un pré avant de foncer vers un troupeau.

L'une des vaches, plus affolée que les autres, s'est détachée. Le prévenu l'a alors prise en chasse, avant de lui rouler dessus. L'association Stéphane Lamart, qui était partie civile au procès, dénonce :

Ils ont défoncé la barrière de la prairie et tourné dans tous les sens quelque temps autour des vaches avant d’en prendre une à partie. Une vache s'est écartée du troupeau et le chauffard a décidé de la prendre en chasse en voiture. Terrifiée, la pauvre vache n'a malheureusement pas survécu à cette course poursuite.

Ce sont des riverains qui ont prévenu les autorités. Les trois individus étaient déjà négativement connus des services de police. D'après le rapport d'autopsie, la vache est morte d'étouffement. La propriétaire des vaches a porté plainte. Encore aujourd'hui, les vaches survivantes restent traumatisées.

Une vache est morte étouffée après un rodéo sauvage. (Illustration : Pixabay

La procureure de la République a requis une peine de 8 mois d’emprisonnement avec sursis, ainsi qu'une interdiction définitive de détenir un animal. Pour l'association Stéphane Lamart, l'auteur mérite la prison ferme, avec mandat de dépôt afin que l'incarcération soit immédiate. Maître Patrice Grillon, l'avocat de l'association, conclut :

On est attentif à ce type d’affaires, car on tient vraiment à ce qu’elles ne suscitent pas de velléité d’imitation auprès de la population. Il faut que cet acte de cruauté soit sévèrement puni.

Le jugement a été mis en délibéré à la date du 21 mars.

Publicité