Belles Histoires

Un chien maltraité devient la mascotte de la police

Publié le
28/3/2023

Sativa, une jeune chienne staff de 18 mois, est devenue une membre à part entière de la brigade canine de la police municipale de Lagny-sur-Marne. Son passé, marqué par l'abandon et la maltraitance, fait d'elle la mascotte du poste. Ce chien, autrefois détenu par un dealer, a même été intégré sur le nouvel écusson des équipages. Aujourd'hui, elle est spécialisée dans la recherche et la détection de stupéfiants.

Guillaume Courtois, le chef de la police municipale qui a adopté la chienne en mars 2021, souligne l'ironie de la situation :

Elle s'appelle Sativa, comme une variété de cannabis, et elle appartenait à un dealer. Aujourd'hui, c'est un chien policier et elle fait de la détection.

L'histoire de Sativa a commencé lorsqu'un vétérinaire de Lagny-sur-Marne a informé le maire de la présence d'un chien qui aurait mordu un enfant. Suite à l'enquête menée, il s'est avéré que la jeune chienne avait été abandonnée par son maître parti à l'étranger, qui avait laissé Sativa à sa compagne. La cohabitation entre Sativa et le staff déjà présent chez la compagne était compliquée, obligeant celle-ci à les enfermer séparément pour éviter les affrontements. Un jour, les voisins ont dû intervenir pour les séparer alors qu'un enfant de 8 ans se trouvait au milieu de la bagarre. C'est cet événement qui a provoqué le signalement.

Le propriétaire de Sativa, connu des services de police, n'avait pas l'autorisation de posséder un animal. Il avait donc mis la chienne au nom de sa mère, qui a fini par signer une attestation de cession. La chienne était par ailleurs maltraitée et passait ses journées dans une cage. Elle présentait des troubles du comportement.

Sativa est devenue un chien policier.
Publicité

Guillaume Courtois a décidé de garder Sativa et de lui offrir un meilleur environnement. Il témoigne que tout se passe bien avec sa famille, y compris avec un Berger allemand et un chat. L'éducation et l'environnement ont joué un rôle crucial pour dans l'intégration de Sativa.

Je n’avais pas le cœur à la laisser tomber, donc je l’ai gardée et aujourd’hui, même avec un Berger allemand et un chat, tout se passe bien à la maison. Elle n’a jamais été agressive, c’est une question d’environnement, d’éducation.

Le chef de la police municipale a rapidement découvert les talents de Sativa en matière de détection de stupéfiants. Après 175 heures de formation en duo, elle a été officiellement recrutée en juin 2022. Guillaume Courtois s'entraine avec elle une fois par semaine en général.

Lors d'un entrainement récent, Sativa a su détecter des bâtonnets de bois imprégnés d'odeurs de différentes drogues cachés dans le commissariat. Elle a ainsi réussi à localiser la plupart des cachettes en s'asseyant devant.

Lors d'une perquisition dans un appartement, le flair de Sativa a permis de découvrir un couteau utilisé pour découper de la résine de cannabis, des sachets et une balance de précision. Non seulement elle s'avère être efficace dans son travail, mais elle est également devenue source de bonheur et de fierté pour son maître.