Un Berger-Allemand violemment maltraité

Andrea A.
28/3/2018

Récemment, l'association PETA a révélé la vidéo d'un chien enfermé dans une cage et violemment jeté dans les airs pour les besoins d'un tournage. Les images ont provoqué un vaste élan d'indignation sur le web, et l'acteurMatthew Morrison, à l'affiche du film, à exprimé sa colère face à la violence de cet acte.Grâce à un membre de l'équipe du tournage qui a préféré rester anonyme, l'alerte a été lancée auprès de l'association PETA, qui a rapidement appelé au boycott du film, appelé Crazy Alien. Le chien, un Berger Allemand, était enfermé dans une cage en métal suspendue à une grue.[caption id="attachment_50477" align="alignnone" width="644"]

crazy alien chien maltraité

La star Matthew Morrison lors de la promotion du film Crazy Alien - Source : IMDB/Getty[/caption]Sauvagement lancé dans les airs a de multiples reprises, puis jeté dans une rivière gelée pendant près de dix secondes, l'animal serait, semble-t-il, resté enfermé pendant près de deux heures. Le lanceur d'alerte a raconté à PETA dans un rapport :

Le réalisateur a fait plusieurs prises. C'était horrible d'être le témoin des souffrances de ce chien.

La vidéo avait été tournée en novembre 2017, mais n'a été révélée qu'il y a quelques semaines. Matthew Morrison, acteur dans la production chinoise, a exprimé sa colère et sa tristesse face à un tel acte de cruauté :

Ça me brise le cœur de voir un animal, quel qu'il soit, traité de la sorte. Si j'avais été sur place, ou si j'en avais entendu parler, j'aurais tout fait pour arrêter ça. J'ai contacté les producteurs pour leur faire part de mon indignation.

Selon la source anonyme, le chien n'était pas autorisé à prendre de pause ni à sortir de la cage pendant les deux heures qui ont permis le tournage de cette scène, supposée représenter l'enlèvement d'un alien.[caption id="attachment_50479" align="alignnone" width="642"]

crazy alien chien maltraité

Capture écran de la vidéo du tournage - Source : PETA[/caption]Il a également été rapporté que le dresseur du chien l'aurait maltraité afin de le faire aboyer. Face à un tel tollé, la compagnie de cinéma chinoise a déclaré :

Nous faisons toujours tout notre possible pour traiter tous les membres de l'équipe, humains ou animaux, avec le plus grand respect, et nous sommes profondément choqués par la situation de cet animal en détresse sur l'un de nos tournages. Nous n'avons aucune excuse pour avoir manqué au bien-être de cet animal venu sur le plateau pour les biens de notre film. Nous allons procéder à une analyse de nos règles de conduite à l'égard des animaux.

Ce n'est pas la première fois que des animaux subissent des violences pour les besoins d'un film, et qui plus est à gros budget.Au début de l'année, le célèbre dresseur d'animaux hollywoodien Sidney Yost s'est vu retirer son droit d'exercer après avoir intenté plusieurs fois au bien-être de différents animaux. L'homme avait pour habitude de les frapper et de les enfermer dans des enclos sales.Cette révélation est d'autant plus choquante que les animaux en question étaient utilisés pour de grosses productions aux moyens très conséquents tels que Hunger Games et Get Out.Par ailleurs, en 2015, un dresseur du tournage de L'Odyssée de Pi avait été vu en train de violemment fouetter un tigre au niveau du corps et du visage afin d'obtenir les résultats souhaités.L'association PETA rappelle que pour mettre fin à de telles pratiques barbares, vous pouvez décider de boycotter ces films qui utilisent des animaux vivants sur leurs tournages. Elle évoque notamment le fait que les conditions dans lesquelles ils vivent ne répondent absolument pas à leurs besoins naturels.La vidéo du tournage :https://youtu.be/xsBxlZwS5Qg