Actus

Tarn : chasseur relaxé après un tir mortel

Publié le
21/7/2022

Le 6 novembre 2019, un chasseur de 74 ans perdait la vie lors d'une partie de chasse à Souel, dans le Tarn. L'homme avait été touché par une balle tirée par un de ses collègues, comme le rapporte le site d'informations France Bleu.
C'est en visant un sanglier que le tireur présumé a atteint la victime. "Affolé", selon les mots du procureur d'Albi, il avait pris la fuite avant d'être retrouvé par les gendarmes, trois heures plus tard, dans sa voiture à une trentaine de kilomètres de Souel.

Source : Pixabay


Après comparution devant le tribunal d'Albi, le 15 février 2022, l'homme a finalement été relaxé. Pour l'avocate de la famille de la victime, Me Aurélie Joly, cette décision est très difficile à comprendre :

C'est un jugement très douloureux pour mes clients : ils ne comprennent pas la position du tribunal. Ils sont maintenant dans l'attente d'un nouveau procès pour tenter d'avoir de réponses à leurs questions.


Face à ce jugement, le parquet a décidé de faire appel. Un nouveau procès se tiendra devant la cour d'appel de Toulouse, à une date ultérieure.