Vivre Ensemble

Mobilisation pour l'ouverture des plages aux chien

Publié le
29/8/2019

Évelyne Barge, Brigitte Roult et Marie-Francoise Sauvage, toutes trois originaires de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), ont lancé une pétition au mois de juin 2019, afin de demander à la municipalité de la ville d'assouplir les règles d'accès aux plages pour les chiens, comme le rapporte le journal Ouest France.Les chiens sont en effet interdits de plage durant six mois, du 1er avril au 30 septembre 2019. La ville de Saint-Malo s'illustre d'ailleurs par la sévérité de ses règles en matière d'accès aux plages pour les animaux à quatre pattes. Les trois femmes souhaitent cependant que les autorités mettent un peu de l'eau dans leur vin, sans pour autant exiger l'impossible.Evelyne Barge explique :

Nous comprenons parfaitement qu’en haute saison la cohabitation entre les touristes et les animaux puisse être conflictuelle. Mais les restrictions actuelles sont trop contraignantes.

Source : Ouest-France

Leur souhait ? Que Saint-Malo réduise la période d'interdiction du 1er juin au 15 septembre 2019. Evelyne Barge poursuit :

Nombre de signataires ne disposent pas de véhicule pour se rendre dans le peu de parcs ouverts à la promenade des animaux. De plus, les bus étant interdits aux chiens, ils doivent se contenter de brèves sorties autour de leur domicile.

Marie-Françoise Sauvage, éducatrice canine, conclut :

Nous sommes tous conscients que les déjections canines sont l’une des raisons qui ont conduit aux mesures d’interdiction actuelles, mais ce sont les maîtres et non les animaux qui sont à blâmer. Chaque signataire s’engage donc à ramasser systématiquement les déjections de leur animal.

Les trois femmes espèrent obtenir 500 signatures. Pour le moment, la pétition en a recueilli plus de 200 ; elle sera remise aux candidats aux élections municipales en septembre.