Actus

Ours Mischa : les deux ours survivants retirés à leurs propriétaires

Publié le
26/11/2019

Après la mort de l'ours Mischa le 13 novembre 2019, au zoo-refuge La Tanière où il avait été recueilli, les deux autres ours toujours aux mains des époux Poliakov ont finalement été placés sur ordre la préfecture du Loir-et-Cher, comme le rapporte le journal Ouest France.Deux vétérinaires, mandatés après le décès du premier plantigrade, ont remis des rapports particulièrement alarmants sur l'état de santé des animaux et leurs conditions de vie dans leur ferme de Sologne.

Glasha, une ourse syrienne de 17 ans, et Bonny, un grizzly de 20 ans, ont ainsi rejoint un établissement adapté afin de recevoir des soins appropriés. Les deux ours présentent tous les deux des infections dentaires. Glasha, quant à elle, souffre d'une tumeur oculaire. Selon la préfecture, le placement est provisoire : il prendra fin lorsque les soins nécessaires auront été apportés.

Les propriétaires des deux animaux doivent également s'engager à les faire suivre par un vétérinaire spécialiste et témoigner d'une capacité financière suffisante pour prendre en charge le coût induit par les plantigrades.De son côté, l'association One Voice, qui milite depuis très longtemps pour la saisie définitive de Glasha et Bonny, a demandé à la préfecture de retirer purement et simplement les agréments accordés aux propriétaires des ours. Le résultat de l'audience sera connu jeudi.

La propriétaire de la ferme de Sologne où se trouvaient Glasha et Bonny dénonce quant à elle un complot de vétérinaires en assurant que les ours n'étaient pas maltraités.

Ce n’est pas logique, je ne vois pas pourquoi on ne les soignerait pas chez moi. [One Voice] s'est introduit illégalement dans leurs locaux pour y placer des caméras.