Actus

Maine-et-Loire : une loutre relâchée dans la nature

Publié le
21/7/2022

Une loutre géante, née au bioparc de Doué-la-Fontaine, dans le Maine-et-Loire, a été relâchée dans la nature le 7 janvier 2022, comme le rapporte le site d'informations 20 Minutes.
Baptisée Arirahna, la loutre géante a été remise en liberté en Argentine, avec pour mission de participer à la renaissance de son espèce. En effet, si les loutres géantes bordaient le fleuve Paraná jusqu'au milieu du XXe siècle, leur nombre a dramatique chuté en raison du braconnage et de la pollution de l'eau. Elle fait l'objet de programmes de sauvegarde depuis plusieurs années. Elle est aujourd'hui considérée comme éteinte en Uruguay, probablement éteinte en Argentine, et en danger au Pérou, en Colombie, au Venezuela et en Bolivie,

Source : Bioparc


Pierre Gay, président de Bioparc Conservation, explique que la réintroduction d'Arirahna dans son milieu naturel est une "récompense de nos efforts et de notre foi en notre métier". Il ajoute :

C’est notre rôle en tant que parc zoologique, la finalité d’un programme d’élevage. Nous sommes fiers de ce retour à la vie sauvage et suivrons avec attention l’avenir de notre loutre.


La loutre française n'est pas la première à regagner l'Argentine. En 2019, une femelle originaire du zoo de Budapest et un mâle issu d'un zoo danois avaient déjà fait l'objet d'une réintroduction. Si tout se passe bien, Arirahna, relâchée dans un autre bassin, s'accouplera avec une loutre mâle venue d'un zoo suédois.

Publicité