Belles Histoires

L'instant magique où cette femme retrouve les chimpanzés qu'elle a sauvés il y a 18 ans

Publié le
20/6/2016

Nous sommes en1974 lorsque Linda Koebner, une comportementalisme animale, rencontre un groupe de chimpanzés de laboratoire pour la première fois. Ils venaient alors d'être libérés après 6 ans passés en cage.Les pauvres singes s'étaient habitués à la vie en captivité et avaient peur de sortir de leurs enclospour vivre normalement.

chimp-hug-2

Source: @Argofilms/ YouTube

Seule Linda Koebner, qui est alors une jeune étudiante de 23 ans, parviendra à les en faire sortir.

chimp-hug-1

Source: @Argofilms/ YouTube

Elle a passé 4 ans auprès des chimpanzés, à leur apprendre comment survivre dans leur état naturel après qu'ils aient été libérés au sein de la réserve naturelle de Floride, aux Etats-Unis. Evidemment,de forts liens se sont développésentre eux. Il n'a donc pas été facile pour elle de les quitter, une fois leur réhabilitation terminée.

chimp-hug-8

Source: @Argofilms/ YouTube

En 2014, 18 ans plus tard, elle et revenue rendre visite à ce singe avec qui elle avait une relation si spéciale. Après tant d'années, elle se demandait quelle serait leur réaction, et surtout s'ils se souviendraient d'elle.

chimp-hug-4

Source: @Argofilms/ YouTube

La scène de leurs retrouvailles a été filmée. Dans cette vidéo surréaliste, Linda avance doucement vers eux, en tendant le bras. "Tu souris ? Moi oui !", dit-elle à l'un d'entre eux.Et cela ne fait pas de doutes, les singes faisaient un grand sourire !

chimp-hug-5

Source: @Argofilms/ YouTube

Deux d'entre eux, appelés Swing etDoll, viennent enlacer Linda, comme lorsque l'on retrouve un ami de longue date que l'on avait perdu.

chimp-hug-6

Source: @Argofilms/ YouTube

Linda Koebner est folle de ces singes :

Les chimpanzees nous ont apporté tant de choses précieuse. Tant de connaissances sur nous-même, sur nos vies sociales, nos réactions et tempéraments, car ils sont si proches de nous.
chimp-hug-7

Source: @Argofilms/ YouTube

Ces chimpanzés avaient été utilisés par des laboratoires pour de la recherche sur l'hépatite, mais ils furent libérés quand les vaccins en question ont été mis au point. Puisque leur ADN est tant similaire à celui des humains, ces singes serventsouvent de cobayes pour des expériences médicales.Les Etats-Unis étaient le dernier pays à utiliser les chimpanzés à ces fins. En novembre dernier, ils ont libéré tous les chimpanzés de laboratoire et les 50 derniers d'entre eux ont été dirigés au Chimp Haven sanctuary, en Louisiane, un refuge fondé par Linda elle-même !Malheureusement, il reste encore de nombreux chimpanzés à sauver. Vous pouvez y contribuer en faisant un don au refuge de Linda ici ou à l'associationCruelty Free International, qui se bat contre les tests sur les animaux (sites en anglais).En attendant, on vous laisse savourer cette émouvante séquence entre Linda et ses amis chimpanzés :

*      *      *

Sur le même sujet

VICTOIRE. Les États-Unis libèrent tous les chimpanzés utilisés dans les laboratoires