Belles Histoires

L'instant bouleversant où ce bébé chimpanzé comprend qu'il est enfin en sécurité

Publié le
18/9/2016

Le 29 août dernier, l'association de protection des primatesApe Action Africa, au Cameroun, areçu une visite plutôt inhabituelle, comme le rapporte le site The Dodo. Un ami de l'association a voyagé près de 120 km, jusqu'à Yaoundé, pour leur remettre un tout jeune bébé chimpanzé.

jenny-chimpanze-sauvetage-3

Source : Ape Action Africa

Prénommée Jenny, la petite bête d'environ 10 mois était détenue par une famille d'un village, qui la conservait comme animal de compagnie. L'homme qui a amené le singe a réussi à persuader cette famillede laisser partir Jenny, mais celle-ci portait encore les stigmates de sa détention:de profondes traces de corde autour des hanches. Jenny passait en effet ses journées attachée.

jenny-chimpanze-sauvetage-1

Source : Ape Action Africa

À son arrivée, le bébé était complètement désorienté et apathique. Ape Action Africa écrit sur sa page Facebook :

Ce petit bébé était tellement peu habitué à l'affection des humains qu'elle a refusé tout contact et est restée toute la journée sur une couverture, posée au sol.

Mais quand Jenny a enfin réalisé que ces humains ne lui voulaient que du bien, sa résistance s'est dissoute peu à peu. Elle s'est même endormie sur les genoux de Rachel, la directrice de l'association, en chemin vers le sanctuaire Mefou Primate d'ApeActionAfrica.

jenny-chimpanze-sauvetage-2

Source : Ape Action Africa

Après quelques jourspassés avec les membres de l'association, Jenny a repris des forces. Elle se montre un peu moins farouche, mais refuse toujours d'être prise dans les bras. Elle réagit aussi de manière positive à la présence des autres chimpanzés du sanctuaire.L'association conclut :

Nous ne pourrons jamais remplacer ce qu'elle a perdu. Mais nous espérons lui offrir toute une vie d'amour d'amour et de camaraderie auprès d'autres chimpanzés.

Vous pouvez vous aussi aider Jenny et tous les primates du sanctuaire Mefou Primate en cliquant ici.

Via : The Dodo

Publicité