Anti Chasse

Les Français toujours majoritairement pour une interdiction de la chasse le dimanche

Publié le
5/1/2023

Un nouveau sondage Ifop, publié le 2 décembre 2022, vient confirmer une tendance constante depuis plusieurs années : une majorité de Français souhaite l'interdiction de la chasse le dimanche. Selon les informations du site BFM TV, 78 % des sondés se prononcent pour un dimanche sans chasse. Le sondage, réalisé sur un échantillon représentatif de 1 000 personnes, a été réalisé à la demande des associations Aspas, France Nature Environnement, Humanité et biodiversité, Ligue de Protection des Oiseaux, SFEPM, Société herpétologique de France et Société nationale de protection de la nature.

En 2009, ce pourcentage ne s'élevait qu'à 54 %. On note cependant une légère baisse des personnes totalement favorables à l'interdiction de la chasse le dimanche : 50 % contre 54 % en 2021. En revanche, le sentiment d'insécurité, lui, a augmenté. 70 % des Français ne s'estiment pas en sécurité lorsqu'ils se promènent dans la nature. 32 % ne s'y sentent même pas du tout en sécurité (38 % ayant répondu plutôt pas).

Un sondage montre que les Français sont pour l'interdiction de la chasse le dimanche. (Illustration : Pixabay)
Publicité

Face à ces résultats, les associations ont publié un communiqué.

La chasse n’est pas un sport comme les autres, elle présente des risques mortels, y compris pour les non pratiquants. Une très large majorité de nos concitoyens demande logiquement à bénéficier des vacances scolaires, du mercredi et du dimanche sans chasse. Dans un pays qui bat presque tous les records en matière de pression cynégétique, tant sur le nombre de jours ouvrés à la chasse que du nombre d’espèces chassables, nos associations se font le porte-parole de la société : elles demandent une nouvelle fois au Président de la République d’accorder un jour de répit, le dimanche, pour les autres usagers de la nature comme pour la faune.

Depuis l'ouverture de la saison de la chasse 2022-2023, une dizaine d'accidents, dont certains mortels, ont eu lieu dans plusieurs départements de l'Hexagone. Ces accidents n'ont pas seulement concerné des chasseurs. Des promeneurs, mais également leurs animaux domestiques, ont été pris pour cible par des balles tirées par erreur. Certaines personnes, qui se trouvaient au volant de leur voiture ou même dans leur propre maison, ont aussi été prises pour cible par erreur.

Face au danger que représente la chasse et devant l'opposition grandissante des Français à ce loisir de plus en plus perçu comme cruel, n'hésitez pas à signer la pétition pour demander une grande réforme de la chasse en France.