Le Préfet de cette île décide d'éradiquer les chats errants d'une façon révoltante.

Les autorités de l'Île de la Réunion viennent de déclarer la guerre aux chats errants et sont prêtes à tout pour les éradiquer de certaines zone du Parc national protégé. La raison ? Les chats libres représenteraient des prédateurs pour le Pétrel de Barau et le Pétrel noir de Bourbon, deux oiseaux marins menacés. Le Préfet de la Réunion vient ainsi d'annoncer des mesures radicales sur les deux années à venir, et notamment le déploiement d'appâts empoisonnés et de pièges mortels (de type "Timms Kill trap" notamment).[caption id="attachment_30254" align="alignnone" width="1000"]

chat-errant-piege-eradication-reunion-4

Un chaton tué par un piège de type "Timms Kill trap". Source Nzhuntingandshooting[/caption]Des méthodes cruelles qui suscitent l'indignationparmi les défenseurs des animaux. L'association One Voice dénonce ainsi"une chasse aveugle" et des mesures "totalement illégales". Dans un post daté du 24 février partagé sur Facebook, l'association explique :

Protéger les oiseaux en danger, nous sommes pour ! Mais piéger et empoisonner des chats abandonnés et tant d'animaux sauvages avec eux, on dit non. Ces chats sans famille ont besoin d’aide, ils souffrent déjà terriblement, des solutions dignes et humaines, peuvent être mises en œuvre.

[caption id="attachment_30247" align="alignnone" width="700"]

chat-errant-piege-eradication-reunion-1

Deux chats errants sur l'Île de la Réunion. Source : La Souterraine[/caption]Selon One Voice, ces méthodes seraient en effetillégales dans la mesure où le chat est un animal domestique "non concerné par les réglementations sur les animaux susceptibles d'occasionner des dégâts (anciennement dits «nuisibles») ou atteints par la rage".[caption id="attachment_30264" align="alignnone" width="1682"]

chat-errant-piege-eradication-reunion-19

Un chaton errant sur l'Île de la Réunion. Source : One Voice[/caption]Pour l'association, il s'agit d'utiliser le prétexte de la protection de ces oiseaux marins pourmettre en pratique des procédés extrêmes et ainsi masquer l'échec des politiques de gestion des populations d'animaux errants. L'Île de la Réunion compte en effet des centaines de milliers d'animaux livrés à eux-mêmes, dont près de 150 000 chiens. Chaque année,15 000 chats sont euthanasiés après avoir été capturés par la fourrière et presque autant de chiens.

[caption id="attachment_30062" align="alignnone" width="658"]

petits-innocents-reunion-chien-adoption-9

Des chiens errants sur l’Île de la Réunion. Source : Le Quotidien[/caption]

One Voice a déposé un recours en référé ce 23 février pour obtenir la suspension de l'arrêté préfectoral qui autorise ces méthodes cruelles. La date de l'audience sera annoncée prochainement.Pour connaîtrel'évolution de l'affaire, vous pouvez suivre la page Facebook de One Voice. Vous pouvez également soutenir l'association Les Petits Innocents qui rapatrie régulièrement des animaux au passé difficile de l'Île de la Réunion pour leur offrir une nouvelle vie en métropole. Pour découvrir leur travail, cliquez ici.

Image de couverture : One Voice & Nzhuntingandshooting

* * *

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d'accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d'alimentation ultra-premium livré en 1h (sur invitation seulement). Merci de nous faire confiance !

* * *

Sur le même sujet

Cette association a déjà rapatrié 500 chiens au passé difficile pour leur offrir une nouvelle vie

Publicité
✍ Article publié le
24/2/2017
par
Andrea A.