Belles Histoires

Le chien le plus malchanceux du monde est allergique...aux humains

Publié le
29/10/2015

Quoi de pire pour un chien que d’être allergique aux humains ? C’est le triste sort d’Adam, un jeune Labrador recueilli par le refuge d’Indianapolis, aux États-Unis. Après plusieurs mois de soins intensifs, il goûte pour la première fois aux caresses de sa nouvelle famille.

Récupéré en juillet 2014 par les bénévoles de Lucky Dog Treat Rescue, Adam souffrait de graves problèmes de peau.

allergic-humans-1

“Quand nous l’avons vu pour la première fois, il était dans un état épouvantable” raconte Robin Herman, membre du refuge. “Sa peau suintait un liquide rougeâtre.”

allergic-humans-2

Au départ, tout le monde pense à une dermatite provoquée par une allergie aux piqûres de puces, maladie de peau très courante chez les chiens. Et Adam débute un traitement adapté.

Mais les mois passent et le Labrador continue de dépérir sans que personne ne comprenne pourquoi. Sa peau lui brûle en permanence, ses poils ne repoussent pas.

allergic-humans-3

Au refuge, on finit par envisager l’euthanasie comme seule solution pour lui épargner des souffrances qu’aucun vétérinaire n’arrive à soulager.En dernier recours, l’équipe décide du lui faire passer un examen sanguin complet. Lorsque les résultats tombent, c’est la surprise générale.

“Vous n’allez pas le croire, Adam est allergique aux humains”, annonce le vétérinaire du refuge. “Certaines personnes sont allergiques aux chats ou aux chiens, lui, c’est les humains.”

allergic-humans-4

Plus précisément aux squames des humains, ces peaux mortes qui se détachent de l’épiderme. Adam est aussi diagnostiqué allergique aux chats, à certains pollens, aux noix et à plusieurs insectes.Mais dans sa malchance, Adam a fait une rencontre qui a changé sa vie.Depuis son arrivée au refuge, Adam a besoin de beaucoup d’attention. Et c’est Beth Weber qui supervise ses soins : régime sur mesure, nombreux médicaments, un bain tous les trois jours avec un savon différent à chaque fois… Tout ce temps passé ensemble les a beaucoup rapprochés.

Lorsqu’on découvre son allergie, Beth Weber accepte d’adopter Adam pour de bon et de l’accueillir chez elle pour continuer le traitement.

allergic-humans-5

C’était en février 2015. Depuis, son état s’est nettement amélioré. Un sérum à même été développé spécialement pour Adam afin de le désensibiliser.

Tout son pelage est revenu, à part quelques centimètres carrés sur son arrière-train et sa queue.

allergic-humans-6

Même si Adam devra suivre un traitement à vie, il goûte pour la première fois à une vraie vie de chien, heureuse et bien entourée.

Il retourne souvent au refuge (son humaine y travaille toujours) où il adore faire des bêtises et jouer avec tout le monde, raconte-t-on.

Images : source