L’association L214 dénonce un élevage de vaches en Gironde

L’association L214 a à nouveau alerté sur un élevage, cette fois-ci situé en Gironde. Selon les informations du site France 3, la vidéo publiée le 22 novembre 2022 par L214 a été tournée au GAEC La Cabanne, situé près de Libourne.

Les images sont accablantes pour l’élevage. Les vaches sont amaigries et affaiblies et vivent dans un environnement insalubre et tapissé de lisier. Sébastien Arsac, membre de L214, dénonce : 

Ce n'est pas du tout une exploitation à l'abandon. C'est une des plus grosses fermes de Gironde. 

L’élevage compte environ 400 vaches laitières, qui, une fois qu’elles ne sont plus utiles, sont envoyées à l’abattoir. Sébastien Arsac poursuit :

Mais là, visiblement, elles sont juste mises de côté dans un bâtiment, abandonnées. Il y a les vaches laitières et puis il y a les suites : les veaux qui naissent, les génisses qui vont venir les remplacer, etc. Dans la partie avec stabulation, on trouve deux-trois centimètres de lisier... Les animaux se couchent là-dedans, bien sales. On voit aussi l'hygiène déplorable sur le robot de traite !
Publicité

La traite est totalement automatisée.

[Les vaches] ont une espèce de collier avec une puce. Elles se présentent devant le robot de traite, elles vont dedans et ont une distribution de nourriture qui les encourage. Donc, en fait, elles sont en autogestion !

L’élevage avait déjà été la cible de signalements, notamment par l’association Ne Crin Plus Rien. Celle-ci a déposé plainte, aux côtés de L214, auprès du tribunal de Libourne pour mauvais traitements, délit d’abandon et sévices graves et cruauté.

Cependant, une expertise vétérinaire, conduit sur 13 vaches, a conclu qu’aucun acte de maltraitance volontaire n’avait été mené sur les animaux. Malgré tout, le groupe français Savencia, qui s’approvisionnait auprès de cette exploitation, a annoncé suspendre la collecte du lait après la diffusion de la vidéo.

✍ Article publié le
28/11/2022
par
Andrea A.