Actus

Un chasseur condamné à de la prison ferme

Publié le
21/7/2022

Vendredi 25 février 2022, un chasseur de 56 ans a été condamné à six mois de prison ferme par le tribunal d'Annecy, en Haute-Savoie. Il était accusé d'avoir tiré sur un promeneur lors d'une battue aux sangliers à Vallières-sur-Fier, en octobre 2021, comme le rapporte le site d'informations France Bleu.
La victime est un jeune homme qui se promenait avec sa mère. La balle, tirée à plus de 200 mètres, lui a perforé le poumon et le foie. Lors du procès, il a confié avoir encore "la sensation de sang chaud coulant dans son dos et sur ses mains". De son côté, le chasseur a reconnu les faits. Il a expliqué :

J’ai fait une connerie. J’ai commis une erreur de débutant. Avoir blessé ce jeune homme est aujourd’hui ma plus grande souffrance. Je lui demande pardon.


Son avocat, Me Dubois-Croset, a ajouté :

Source : Jean-François Monier/AFP


Il sait qu'il est responsable de ce terrible accident. Il ne se le pardonne pas.


Condamné à de la prison ferme, le chasseur a également perdu son permis de chasse pour une durée de cinq ans. L'avocat du jeune homme a salué la sanction, la jugeant à "la hauteur des faits commis". La fédération de chasse, qui s'était portée partie civile lors du procès, a également salué la condamnation :

Lorsque des adhérents commettent des fautes, ils doivent être sanctionnés.