Actus

France : manifestation devant des Burger King

Publié le
21/7/2022

L'association L214 a organisé des manifestations devant plusieurs restaurants Burger King, le 15 octobre 2021. À Bordeaux, une dizaine de manifestants s'étaient réunis pour demander à la chaîne de restauration rapide de signer la charte européenne fixant des standards afin de limiter la souffrance des poulets d’élevage, comme l'explique le journal 20 Minutes.Équipés de pancartes dénonçant les conditions de vie des poulets, les volontaires de l'organisation ont tenté d'interpeller les passants. Gaëlle, responsable locale de L214, déclare :

Burger King ne s’est toujours pas engagé dans le European chicken commitment qui est un engagement au niveau européen qui consiste à éradiquer le pire des pratiques d’élevage et d’abattage de poulet. Pourtant, certains de leurs concurrents de restauration rapide l’ont fait.

🔴 L’intégralité des supermarchés français et d’autres fast-foods se sont déjà engagés contre les pires pratiques d’élevage et d’abattage des poulets, et vous c’est pour quand @BurgerKingFR?

Interpellez vous aussi Burger King en signant la pétition 👉 https://t.co/wAh7Unucu2 pic.twitter.com/2KlCMG0yxf

— L214 éthique & animaux (@L214) October 15, 2021

Même type de rassemblement à Reims, Lille et Lyon. À Lille, les manifestants avaient même déroulé un tapis "Bienvenue au royaume de la cruauté" devant le restaurant.Gäelle ajoute :

On aimerait que les animaux ne soient plus considérés comme de la nourriture. Mais on est pragmatique aussi, on sait que de petites avancées sont possibles et qu’on peut demander à de telles enseignes de se positionner afin de faire reculer toujours plus la souffrance d’un grand nombre d’animaux.

La charte européenne prévoit l'utilisation de poulets à croissance plus lente, mais également une plus faible densité d'animaux au m2, ainsi que la présence de lumière et de perchoirs. L'association L214 monte régulièrement au créneau pour dénoncer les conditions de vie dans les élevages.

Publicité