Actus

Finistère : un oiseau sauvé par un couple

Publié le
21/7/2022

Un couple originaire de Plogastel-Saint-Germain, dans le Finistère, partage leur vie avec un drôle de pensionnaire. Il y a un an, Marie-Claude et Frédéric ont porté secours à un verdier attaqué par une pie, comme l'explique le journal Ouest France.Marie-Claude explique :

Je vois une grosse pie rentrer dans la haie de mon jardin et partir avec un petit dans le bec. Puis l’oisillon tombe et je me dis que si je le laisse, il va être mangé.

Elle décide alors de s'en occuper, même si elle ne connaît pas bien les oiseaux. Marie-Claude fait donc quelques recherches sur Internet pour savoir comment le nourrir et prendre soin de lui. Le petit verdier est nourri de croquettes pour chat mélangées à de l'eau pendant quinze jours. Ses sauveurs tentent alors ensuite de lui apprendre à manger seul. Frédéric explique :

Le but était qu’il se fasse son plumage et qu’on le relâche.

Le couple n'a jamais eu l'intention de garder l'oiseau et espéraient pouvoir le remettre rapidement en liberté. Pour Marie-Claude, "la place des oiseaux, c'est dehors". Mais le verdier, désormais nommé Pio, ne semblait pas de cet avis. Il a élu domicile dans la maison de ses sauveurs, où il va et vient comme bon lui semble. Marie-Claude poursuit :

On ne l’a pas domestiqué parce qu’on ne lui apprend pas des tours mais il reconnaît son nom, il vient quand on l’appelle. C’est une boule d’amour ce petit Pio. On s’inquiète plus pour ce petit oiseau de 28 grammes qu’on ne le faisait pour notre chien de 50 kg.

Marie-Claude et Frédéric ont fait plusieurs tentatives pour remettre Pio dehors, sans aucun succès. Marie-Claude conclut :

Il paraît que cela peut vivre douze ans alors on en a peut-être pris pour aussi longtemps.

(Image d'illustration : Ouest France)