Actus

Deux jeunes loups retirés aux personnes qui les ont sauvés

Publié le
2/2/2023

Lundi 23 janvier 2023, la direction départementale de la protection des populations (DDPP) a saisi deux louveteaux apprivoisés à leurs propriétaires, à Mouans-Sartoux, dans les Alpes-Maritimes. D'après les informations du site France 3, les deux animaux, prénommés Alaska et Toundra, faisaient partie de la structure Avaloup, une association spécialisée dans la recherche de personnes disparues, notamment dans les avalanches.

Les deux propriétaires élèvent dès la naissance des loups, les sociabilisent et les forment : l'odorat du loup, plus développé que le chien, permet ainsi d'obtenir demeilleurs résultats. Daniel Hirsch, l'un des propriétaires, ne comprend pas cette décision de lui retirer les animaux.

On a demandé une contre-expertise et là on nous a dit vous avez droit à un animal, l'autre il va falloir vous en débarrasser.

La propriété a par ailleurs été perquisitionnée. Le couple a été placé en garde à vue et interrogé. Pourtant, tout est en règle au niveau des infrastructures, avec un terrain clôturé et électrifié. Le couple détenait un certificat de capacité jusqu'à l'été. Ils ont demandé une extension pour détenir deux loups, mais ne l'ont pas encore reçu. C'est ce problème administratif qui a mené à la saisie.

Le 28 janvier 2023, le maire de Mouans-Sartoux a organisé une manifestation de soutien, qui a réuni une soixantaine de personnes. L'un des manifestants a expliqué :

De ce que je sais la préfecture, la gendarmerie a déjà fait appel à lui à l'époque et aujourd'hui je suis très surpris du comportement de l'administration.

Joëlle Hirsh confie :

C'est dur de les voir évoluer comme ça heureux et on ne comprend pas pourquoi on nous les a arrachés.

Le couple avait lancé une pétition, quelques mois plus tôt, pour tenter d'obtenir une extension de leur certificat de capacité. Cette pétition est on ne peut plus d'actualité, encore aujourd'hui. N'hésitez pas à cliquer ic pour la signer.