Vivre Ensemble

Découvrez la nouvelle race de chat reconnue par le LOOF cette année

Publié le
4/5/2023

Le Céleste est une nouvelle race de chat créée en France en 2023 par l'éleveuse Sophie Guittonneau. Tout est parti de son amour pour les yeux vairons d'un chaton qu'elle a acheté à une éleveuse ukrainienne. Après plusieurs années de travail, elle a réussi à créer une race de chat dont la caractéristique principale est les yeux de couleur bleue, associée à des couleurs de pelages traditionnelles. Cette race a été reconnue officiellement par le LOOF depuis le 1er janvier 2023.

Le Céleste est un chat très reconnaissable par sa forme ronde et douce. Sa tête est en forme de boule, ses oreilles sont arrondies, son corps est plutôt ramassé et un peu massif, jusqu'au bout des pattes, bien rond ! Son pelage peut être long ou court et est très épais et dense. Les yeux du Céleste sont très ronds et doux, qu'ils soient bleus, verts ou vairons. Le caractère du Céleste est doux et affectueux. Ce chat est peu territorial, il ne montre pas d'agressivité et il fait confiance à ses maîtres. Il se laisse manipuler facilement et est un grand amateur de jeu, tout comme un petit clown avec une curiosité insatiable.

Il est important de noter que le Céleste est une race récente issue d'un travail de sélection minutieux. Les éleveurs de la race doivent respecter des règles strictes, par exemple ne pas les marier entre eux, ni avec des chats bicolores, colourpoint ou blancs. Bien que cette race soit récente, le Céleste n'a pas de problèmes de santé particuliers, ou plutôt pas davantage que les autres races de chats. Les recherches génétiques sont actuellement menées par Marie Abitbol, professeure en génétique à Lyon, dans le but d'isoler le gène du Céleste, ce qui pourrait permettre de tester le chat et de le marier plus facilement.

Le Céleste est une nouvelle race de chat créée en France en 2023 par l'éleveuse Sophie Guittonneau.

Le prix d'un chaton Céleste est plutôt élevé. Il faut compter de 1 500 à 2 000 € pour une adoption par un particulier et jusqu'à 3 500 € pour un chaton à élever. En France, il y a actuellement une dizaine d'éleveurs de la race Céleste. L'objectif pour eux est de trouver des partenaires et de faire reconnaître la race au-delà de la France. « Une éleveuse canadienne est intéressée et voudrait s'y mettre », explique Sophie Guittonneau.

En plus d'être une race unique, le Céleste est également un symbole d'un travail de sélection minutieux pour atteindre un objectif bien précis. C'est l'histoire d'une éleveuse passionnée qui a suivi son cœur et sa passion pour créer quelque chose de nouveau et de beau. La reconnaissance officielle de la race par le LOOF a également donné une légitimité à cette nouvelle race de chat.