Côte-d’Or : un chasseur blessé par un autre

Le 7 novembre 2022, un chasseur a été grièvement blessé par un autre lors d’une battue aux sangliers à Champeau-en-Morvan, en Côte-d’Or. L’homme a été transporté en urgence absolue à l’hôpital de Dijon, après avoir été touché au ventre. Heureusement, il est aujourd’hui hors de danger, selon les informations du site France 3.

L’auteur du tir, quant à lui, a été placé en garde à vue afin d’être entendu. Le parquet de Dijon a ouvert une enquête. D’après les premières constatations, aucune trace d’alcool n’a été détectée dans son sang, alors que le délit d’alcoolémie durant la chasse fait partie des propositions pour mieux encadrer les chasseurs.

Le procureur de la République adjoint de Dijon, Pascal Labonne, explique :

Il s'est trompé de cible et a tiré sur son camarade comme sur un sanglier. C'est certainement une 'simple' erreur humaine, comme la majorité des accidents de chasse. L'important, c'est que le blessé soit tiré d'affaire.
Un chasseur a été blessé par un autre dans le Morvan (Source : Illustration)
Publicité

La question de la sécurité à la chasse, un débat d’actualité

Ce nouvel accident de chasse ne fait que relancer le débat qui fait rage chaque année autour de la sécurité à la chasse. Selon un sondage, de plus en plus de Français ne sont pas rassurés lorsqu’ils se promènent à la campagne et dans la forêt, au point que certains renoncent à s’y rendre.

En parallèle, les Français aimeraient aussi que le gouvernement prenne des mesures plus sérieuses pour assurer la sécurité de tous. Les autorités ne semblent pas encore disposées à sauter le pas.

Depuis l’ouverture de la saison de la chasse, plusieurs accidents ont eu lieu. Une femme et ses enfants ont notamment été pris pour cible par un chasseur, qui leur avait tiré dessus alors qu’il était ébloui par le soleil.

✍ Article publié le
11/11/2022
par
Andrea A.