Actus

Compiègne : un cerf tué par des chiens de chasse

Publié le
21/7/2022

Trois-Pattes, l'un des cerfs emblématiques de la forêt de Compiègne, a été dévoré par des chiens appartenant à des chasseurs à courre, le 11 décembre 2021. L'animal, connu pour sa patte avant manquante, a été pris pour cible par la meute de l'équipage La Futaie des Amis.
L'association AVA (Abolissons La Vénerie Aujourd'hui) dénonce :

Le cerf "Trois-Pattes", connu des photographes locaux pour son handicap à une patte avant, fuit ce chaos et a le malheur de se faire remarquer par des suiveurs au bord de route. Une hystérie morbide s'empare alors des fans de ces traques : voilà une proie facile !


L'animal n'a malheureusement eu aucune chance. Certains riverains vivant à proximité de la forêt s'étaient portés volontaire pour surveiller la chasse. Ils ont été accueillis par des insultes, des projectiles et même des coups.

CHASSE À COURRE : "Trois-Pattes" dévoré par les chiens ! 🦌🩸

🌳 Samedi 11 décembre, forêt de Compiègne. L'équipage de chasse à courre "La Futaie des Amis" lance sa meute sur les animaux qui se trouvent sur leur chemin, mais ont du mal à tenir une traque.
1/7 pic.twitter.com/WRjHDy2SbA

— AVA Compiègne (@AvaCompiegne) December 14, 2021


AVA poursuit :

La chasse à courre fait peu de cas de la sensibilité que notre société reconnaît aujourd'hui aux animaux : pour eux ils ne sont que matière à traquer, torturer et dépecer autour d'une coupe de champagne.


Alors que 86 % des Français désapprouvent la chasse à courre, ses défenseurs s'y accrochent au prétexte de la tradition. N'hésitez pas à signer la grande pétition pour demander une réforme de la chasse en France, avec notamment l'interdiction de la chasse à courre.

Publicité