Actus

Chasse : les propos de Willy Schraen indignent

Publié le
21/7/2022

Willy Schraen, le président de la Fédération Nationale des Chasseurs (FNC), a déclenché la polémique au début du mois de mai 2022, sur le plateau de la LCP. Comme le rapporte le site BFM TV, il a en effet proposé aux personnes craignant d'être victimes d'un accident de chasse au cours d'une promenade de se promener tout simplement chez elle.

Ils n'ont qu'à le faire chez eux, ils n'auront aucun problème. 85% du territoire national est privé en France. La nature n'est pas à tout le monde. Et les gens qui racontent ça, des mecs comme Jadot, des mecs comme Mélenchon, 'tout est open, allez-y promenez-vous, la nature est à tout le monde', c'est pas vrai, c'est pas ça la vraie vie.


Il a ensuite fait une comparaison entre les vegans et les chasseurs.

Celui qui est flexitarien, celui qui est végan, celui qui est végétarien, il ne me serait jamais venu à l'idée de lui faire la leçon de morale pour lui faire changer ses pratiques.


"Celui qui est flexitarien, celui qui est végan, celui qui est végétarien, il ne me serait jamais venu à l'idée de lui faire la leçon de morale pour lui faire changer ses pratiques."@WillySchraen souhaiterait la réciprocité pour les chasseurs . #Chasse #PolÀTable pic.twitter.com/fiNRf2QrTY

— LCP (@LCP) May 6, 2022


Il demande ainsi plus de tolérance pour les chasseurs et dénonce la violence présente dans la société à leur égard.

On veut régler les choses par la violence en disant 'moi je ne suis pas chasseur, je ne veux pas que tu chasses, je ne mange pas de viande, je ne veux pas que t’en manges, je ne vote pas Macron, je veux pas que tu votes Macron'.On est dans une radicalité très violente.


Avant de conclure :

On peut toujours se prendre une balle perdue, mais rassurez-vous, vous avez beaucoup plus de chance d'être tué par un assassin en France que par un chasseur. Moins d'une personne par an, et c'est toujours un drame, décède à la chasse.


Depuis quelques mois, plusieurs accidents de chasse ont défrayé la chronique et provoqué l'ire de nombreuses personnes. En octobre 2021, un homme avait été touché par une balle perdue alors qu'il se trouvait au volant de sa voiture. Il était mort quelques jours plus tard.