La chasse au grand tétras sera interdite en France pendant cinq ans

Andrea A.
21/9/2022

Le Conseil d'État a publié le 17 septembre 2022 un arrêté au Journal Officiel qui interdit la chasse au grand tétras pendant cinq ans, une belle victoire pour les associations de protection des animaux. Bien que classé sur la liste des espèces vulnérables dans le Jura, les Pyrénées et les Cévennes, le grand tétras, plus gros oiseau terrestre d'Europe, continuait, en dépit du bon sens, à être chassé.

Le Conseil d'État a statué :

La gravité de la situation de cette espèce en mauvais état de conservation impose, afin de respecter les obligations qui découlent des objectifs de la directive 2009/147/CE, de s’abstenir de tout prélèvement de grand tétras sur l’ensemble du territoire pendant une durée assez longue.

Avant d'ajouter :

Compte tenu de la situation de l’espèce et dans l’attente d’éventuelles données nouvelles sur l’évolution de son état de conservation, il s’avère que la chasse du grand tétras n’est pas compatible avec le maintien de l’espèce.
Source : Sime/Photononstop

L'arrêté précise cependant que si les effectifs remontaient et que la situation du grand tétras devenait plus favorable, le délai d'interdiction pourrait être raccourci. Pour les associations, cette décision est prometteuse, mais pas encore suffisante. Dominique Py, membre de France Nature Environnement, explique :

En cinq ans, le grand tétras ne reconstituera ses effectifs, qui s’effondrent depuis cinquante ans. C’est un premier pas. Mais il faudrait qu’il y ait, aussi, un peu plus de rigueur dans les autorisations d’aménagement. Lorsqu’il s’agit d’étendre des pistes de ski sur les habitats du grand tétras, par exemple.

Bien entendu, cette décision n'est pas du tout au goût des chasseurs. Ils préconisaient des quotas adaptatifs en fonction des comptages annuels. Pour la FNC, la chasse au grand tétras contribuait même à sa sauvegarde :

Les chasseurs sont les seuls à financer et à agir dans l’aménagement des habitats de cette espèce.