Actus

Bretagne : des goélands percés de pics à brochette

Publié le
21/7/2022

Des habitants de Pleumeur-Bodou, dans les Côtes-d'Armor, ont aperçu trois goélands transpercés de brochettes à pic et d'une fléchette. Ils ont aussitôt prévenu la Ligue de Protection des Oiseaux, comme le rapporte le site d'informations 20 Minutes.Romain Morinière, responsable de la station LPO de l’Ile Grande, avoue :

Quand on nous a raconté ça la première fois, on avait des doutes. Mais les photos et nos observations sont claires. On parle bien de pics à brochette.

Source : LPO

Malheureusement, il est pour le moment impossible d'intervenir auprès des oiseaux, car les bénévoles ne peuvent pas les attraper. La santé des oiseaux est en jeu :

On peut craindre des infections ou une gêne alimentaire. On ne sait pas comment les blessures vont évoluer.

Pour l'heure, personne ne sait ce qui est arrivé aux goélands. Comment ont-ils pu être touchés par ces projectiles ? La LPO a adressé un signalement à l'Office Français de la Biodiversité. Les auteurs de tels actes de cruauté risquent jusqu'à deux ans de prison et 30 000 euros d'amende.