Actus

Bouches-du-Rhône : un aigle protégé abattu

Publié le
21/7/2022

Un aigle de Bonelli, touché par un tir de plomb au niveau de l'aile en février 2022 dans le parc des Alpilles (Bouches-du-Rhône), n'a hélas pas survécu à ses blessures. Selon les informations du journal Ouest France, le rapace est mort le 1er mars 2022. C'est le parc lui-même qui a annoncé la triste nouvelle sur sa page Facebook, deux semaines après la mort de l'animal.


L'aigle de Bonelli est une espèce protégée en voie de disparition, et il est bien évidemment interdit de l'abattre. Face à ce décès dramatique, la Ligue de protection des oiseaux (LPO) et le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur ont décidé de porter plainte.
Il ne reste aujourd'hui que 42 couples d'aigles de Bonelli en France, dont 18 se trouvent dans les Bouches-du-Rhône. Cette mort met donc en péril la survie d'une espèce déjà très précaire. L'auteur du tir s'expose à trois ans de prison et 150 000 euros d'amende.
Image d'illustration : Parc des Alpilles