Belles Histoires

Après avoir vécu l'enfer, ce tigre rencontre son âme sœur

Publié le
17/9/2016

Taz est un tigre de Bengale né en 1998. Depuis sa naissance, il étaitutilisé pour divertir les touristes dans un parc, comme le rapporte le site The Dodo.Arraché à sa mère très jeune, il a été amené dans le parc Noah’s Land Wildlife à Hardwood, au Texas (États-Unis), un lieu réputé pour le mauvais traitement infligé aux animaux, avant même l’arrivée de Taz.Ainsi, Richard Burns, fondateur et propriétaire de Noah’s Land, a été signalé pour 14 violations du bien-être de ses animaux, en 1995. Le parc cumulait les problèmes financiers, l’absence de soins vétérinaires, une nourriture inadaptée et de mauvaises pratiques quant à la reproduction de tigres.

TAZ-tiger-2-

Source : The Dodo

Denise Flores est une ancienne gestionnaire de Noah’s Land. Elle a confié à The Dodo que seul l’argent avait de l’importance aux yeux du propriétaire.

Je ne savais pas. J’ai commencé sans connaître grand-chose sur ce genre d’endroit.

La première fois que Denise s’est rendue au parc, elle a entendu des petites voix qui criaient dans l'arrière-boutique. Elle a alors demandé à la caissière du magasin de souvenirs ce qui se passait. Lorsque la jeune femme a appris qu’il s’agissait de bébés tigres, elle a immédiatement demandé pourquoi leur mère n’était pas avec eux.Les bébés tigres ont arraché à leur mère alors qu’ils n’étaient âgés que de cinq jours, avant d’être nourris par des humains à l'aide debouteilles et contraints de poser pour des photos aux côtés de touristes. C’est Denise qui s’est occupée de Taz et l’a nourri.

TAZ-tiger-1

Source : Black Pine Animal Sanctuary

Après seulement quelques années, Noah’s Land a fermé ses portes. Tout a alors été mis aux enchères, y compris les animaux. À ce stade, Denise était déjà très attachée à Taz et aux deux autres tigres qu’elle avait élevés.Le jour de la mise aux enchères, l’Américaine a fait visiter le parc à des acheteurs potentiels, tout en leur confiant ses peurs concernant la vente de Taz et deux autres tigres. Mais Denise ignorait une chose: parmi ses interlocuteurs, une femme, en particulier, l’écoutait avec attention. C’est elle qui a acheté tous les tigres que Denise avait cités quelques heures plus tôt.L’acheteuse a rejoint Denise à la fin de la journée et lui a annoncé quelque chose qui allait changer sa vie: elle avait obtenu la garde des tigres, dont Taz. La femme avait acheté les titres de propriété des tigres en son nom!Mais c'est une autre femme, Cheryl Morgan, qui a acheté le parc dans son ensemble. Émue elle aussi par le discours de Denise, elle voulait absolument que cette dernièrereste et continue à travailler pour elle, lui permettant ainsi de garder les trois animaux. Cependant,en 1999, Cheryl s’est associée avec Wayne’s World Safari, à Mathis, au Texas (États-Unis), et tous les animaux ont été transférés dans ce parc, en même temps que Noah’s Land fermait ses portes.Là, Denise et Taz ont rencontré Ticha.

TICHA-tiger-1

Source : Black Pine Animal Sanctuary

L’Américaine confie à The Dodo:

On a reçu un appel d’un cabinet vétérinaire. Ils nous ont dit qu’ils avaient deux bébés tigres. Ils avaient été attaqués par un Rottweiler. Leurs propriétaires, quels qu’ils soient, avaient un chien. On pouvait si facilement acheter un bébé tigre pour quelques centaines de dollars, à l’époque.

Le vétérinaire, refusant que les deux bébés retournent dans la famille où ils avaient été blessés, a alors demandé à Denise et Cheryl si elles voulaient les garder avec elles. C’est ainsi que Ticha, le tigre de Sibérie, est arrivée au parc. La petite femelle était incapable de se reproduire, en raison des blessures infligées par le chien, mais cela n’importait guère à Denise, qui ne cherchait pas à faire se reproduire ses tigres.Ticha et Taz se sont immédiatement entendus.

taz-ticha-tigers-5

Source : The Dodo

Les années passant, Denise et son mari ont un jour pris leur retraite et ont déménagé dans l’Ohio, emportant les deux tigres avec eux. Ils ont alors créé leur propre refuge pour grands félins à Ashland, le Tiger Paws Exotic Rescue Center.Cependant, Ticha et Taz ont offert à leurs humains une surprise de taille avant le grand depart. Ticha attendait des petits ! La prédiction du médecin s’est révélée fausse.

taz-ticha-tiger-3

Source : Black Pine Animal Sanctuary

Malheureusement, seul un des petits a survécu, une femelle nommée Katie.Suite à cet événement, Taz a été stérilisé pour éviter d’autres surprises. L’affection qu’il apour Ticha ne fait aucun doute, même si la petite femelle n’est pas toujours tendre avec lui. Denise explique:

Il pleure comme un bébé quand elle lui fait des méchancetés. Mais ils s’adorent.
Taz-Ticha-tigers-1

Source : Black Pine Animal Sanctuary

En 2010, l’État de l’Ohio a adopté l’Ohio Dangerous Wild Animal Act, qui impose des lois plus strictes pour la possession d’animaux sauvages. Malheureusement, en raison de ces nouvelles régulations, Denise et son mari ne pouvaient plus garder leurs tigres avec eux. Ils ont donc été contraints de s’en séparer.Ainsi Katie, la fille de Taz et Ticha, a été séparée de ses parents et envoyée dans un sanctuaire pour animaux sauvages dans l’Oregon. Les deux autres tigres ont quant à eux rejoint le sanctuaire Black Pine Animal Sanctuary, dans l’Indiana.Taz est désormais âgé de bientôt 19ans. Ticha, elle, a 18 ans. Ils passent tout leur temps ensemble, à paresser dans le sanctuaire, ravis d’être tous les deux côte à côte pour le reste de leur vie.

taz-ticha-tigers-6

Source : The Dodo

Denise leur rend visite régulièrement. Elle adore les voir heureux et confie :

Ils n’ont pas demandé à être nés en captivité. Il faut donc que nous fassions tout ce qui est en notre pouvoir pour leur offrir la meilleure existence possible, avec le respect et la dignité qu’ils méritent.
taz-ticha-tigers-4

Source : Black pine Animal Sanctuary

Vous pouvez cliquer icipour aider le sanctuaire Black Pine Animal Sanctuary, afin qu’il puisse poursuivre ses activités de protection et de sauvegarde d’animaux en danger.

Via : The Dodo

Sur le même sujet

*           *           *

Moqué par des visiteurs, ce tigre bondit et s'écrase contre la vitre de son enclos
tigre-zoo-japon-video-virale-9