Actus

Air France annonce la date de fin du transport des primates

Publié le
18/12/2022

Air France, qui avait annoncé plus tôt dans l'année que ses avions ne transporteraient plus de primates destinés à des expérimentations dans des laboratoires, a finalement donné la date effective de l'arrêt du transport : juin 2023. Ce résultat, tant attendu par les associations, est le fruit d'un très long combat. L'association One Voice rappelle qu'elle s'était engagée depuis 1996, aux côtés d'organisations étrangères comme Action for Primates (UK), Stop Camarles (ES) et Peta (USA) pour enfin faire cesser l'acheminent de singes vers les laboratoires.

Air France était par ailleurs l'une des dernières compagnies à faire transiter des animaux à des fins d'expérimentation. Afin de faire bouger plus vite les choses et face au silence de la compagnie, Aymeric Caron, député de la France Insoumise, avait lui-même écrit en octobre 2022 à la direction de la compagnie française pour lui demander une date concrète. C'est désormais chose faite, puisqu'il a reçu une réponse du DGA délégué Air France Cargo : les contrats de transport prendront fin pour de bon en juin 2023.

Air France cessera de transporter des singes en 2023.

One Voice a ainsi déclaré :

Aymeric Caron et l’équipe de One Voice remercient très chaleureusement la compagnie, fleuron de la France dans le monde, pour son engagement ferme et concret à ne plus prendre part au commerce des primates pour les laboratoires. Ils l’enjoignent d’aller plus loin en élargissant sa décision aux autres espèces animales, notamment aux chiens.

Au sein de l'Union Européenne, la très grande majorité de l'expérimentation animale se fait à des fins médicales (la plupart du temps en médecine humaine, mais également en médecine vétérinaire). Selon les chiffres publiés par le ministère de la recherche en 2021, plus d'1,6 million d'animaux ont été utilisés dans des expérimentations animales en France. La très grande majorité de ces animaux sont les souris, mais l'on retrouve aussi plus de 4 000 chiens, 3 500 primates ou encore un peu plus de 900 chats.

Publicité