À 17 ans, elle crée un refuge et offre une nouvelle vie à plus de 170 lapins

Chloé avait seulement 14 ans lorsqu'en mai 2014, elle crée l'association "Les grandes oreilles" pour venir en aide aux lapins et autres rongeurs dans le besoin.

chloe-machado-refuge-lapins-isere-11

Source : Les grandes oreilles / Facebook

Cette jeune passionnée d'animaux originaire de Saint-Romain-de-Jalionas, en Isère, a eu envie de se lancer après avoir recueilli deux lapins chez sa cousine qui ne les voulait plus et lorsque peu de temps après, un troisième rongeur abandonné s'est échoué chez elle.Épaulée par sa mère, Annie, Chloé débute l'aventure et crée son association, qui s'établit d'abord dans une cabane au fond du jardin familial où les animaux trouvent refuge. La jeune fillese fait vite un petit nom dans les environs, notamment après avoirrencontré la plupart des vétérinaires des alentours.

chloe-machado-refuge-lapins-isere-10

Source : France 3

Les refuges SPA ne recueillant que des chats ou des chiens, Chloé est rapidement victime de son succès et des dizaines de lapins, chinchillas, hamsters ou autres cochons d'Inde abandonnés lui sont confiés."Les gens achètent [des lapins] pour les enfants qui s'en occupent les trois premiers mois et après ils n'en veulent plus. Alors les parents les donnent où les mettent dans la rue parce qu'un lapin est censé savoir se débrouiller ", déplore la lycéenne dans une séquence de l'émission 30 Millions d'Amis qui lui a été consacrée.

chloe-machado-refuge-lapins-isere-9

Source : France 3

Chloédispose aujourd'hui, trois ans plus tard,d'un local de 70 m2 où elle héberge ses pensionnaires en attente de retrouver un foyer.

chloe-machado-refuge-lapins-isere-12

Source : Les grandes oreilles / Facebook

Interrogée par France 3, elleexplique :

Tous les soirs après les cours, je reste ici entre une et trois heures pour donner à manger, pour donner les médicaments ou pour nettoyer. Il y a toujours quelque chose à faire. Il n'y a pas de vacances, je suis tout le temps là, même les dimanches. 

Une dizaines de bénévoles ont rejoint l'association"Les grandes oreilles" etse relaient pour apporter leur aide. Pour subvenir aux frais médicaux, Chloé compte sur le soutien d'un vétérinaire ainsi que sur les dons de particuliers.

chloe-machado-refuge-lapins-isere-3

Source : France 3

Quant à la nourriture, elle a pris l'habitude de monter des "opérations caddie" devant les supermarchés de la région pour récolter des sacs de croquette ou de la litière.

chloe-machado-refuge-lapins-isere-13

Source : Les grandes oreilles / Facebook

En trois ans, le dévouement de Chloé et de son entourage a ainsi permis a plus de 170 rongeurs de retrouver un foyer. "On sent que [Chloé] est vraiment très impliquée dans son association, si toutes les associations étaient gérées comme ça, ce serait un bon point", conclut le vétérinaire qui soutient la jeune fille depuis ses débuts.

chloe-machado-refuge-lapins-isere-14

Source : Les grandes oreilles / Facebook

Pour en savoir plus sur l'association"Les grandes oreilles" et la soutenir, c'est ici.Vous pouvez également consulterleur page Facebook afin de découvrir les lapins proposés à l'adoption.[embed]https://www.youtube.com/watch?v=Ay081Kzfv50[/embed]

Publicité
✍ Article publié le
7/6/2017
par
Andrea A.